• Le fonds

dewever p(né le 5 juin 1949 à Haucourt-en-Cambrésis, Nord)
Professeur de Géologie au Muséum national d’Histoire naturelle (1995 –)
Prix Fontannes, 1993

Président en 2003-2004

Après avoir terminé ses études secondaires en 1967 au lycée Paul Duez de Cambrai. Patrick De Wever étudia à la faculté des sciences de Lille où il obtint sa licence en 1971. Il y prépara sa thèse de troisième cycle consacrée à l’Étude géologique des séries apparaissant en fenêtre sous l’allochtone pindique (Série de Tripolitza et série épimétamorphique de Zaroukhla, Péloponnèse septentrional, Grèce) (1975). Après avoir bénéficié d’un poste d’assistant, c’est dans le cadre du CNRS qu’il se spécialisa dans l’étude des radiolaires dont il fit le thème de sa thèse d’État : Radiolaires du Trias et du Lias de la Téthys : systématique, stratigraphie, qu’il soutint à Lille en 1982. Il poursuivit ensuite sa carrière à Paris, à l’université Pierre et Marie Curie avant d’être nommé en 1995 professeur de géologie au Muséum national d’Histoire naturelle.

Depuis sa nomination au Muséum, Patrick De Wever s’est investi dans la protection du patrimoine géologique. Il est depuis 1998 le directeur des sciences de la Terre au Service national du Patrimoine naturel.

Il a également publié plusieurs ouvrages en collaboration : Radiolarians in the sedimentary record (2001), Himalaya-Tibet. le choc des continents (2002), Le temps mesuré par les sciences, l'Homme à l'échelle géologique (2002), Le Volcanisme : cause de mort, source de vie (2003), Temps de la Terre, temps de l'Homme (2004), La mesure du temps dans l'histoire de la Terre (2005), La paléobiosphère (2010).

J. GAUDANT