• Le fonds

(né le 11 mars 1935 à Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine)
Professeur de géologie à la faculté des sciences puis à l’université de Lille (1965-1979)
Professeur de géologie à l’université Pierre et Marie Curie (1979-2004)
Correspondant (1987) puis Membre de l’Institut (1991)
Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences (1995-2010)
Prix Viquesnel (1966)

Président en 1984-1985

Après avoir terminé ses études secondaires au lycée Jacques Decour, à Paris, Jean Dercourt prépara sa licence à la Sorbonne (1957) et obtint l’agrégation l’année suivante.

Nommé en 1959 chef de travaux à la faculté des sciences de Paris, il y prépara sa thèse d’État intitulée Contribution à l’étude géologique d’un secteur du Péloponnèse septentrional (Grèce) (1964). Il fut nommé l’année suivante professeur à la faculté des sciences de Lille et y demeura quatorze ans. En 1969, visiting professor à l’université d’Edmonton (Canada), il étudie la Cordillère canadienne à la lumière de la nouvelle théorie de l’expansion des fonds océaniques dont il avait souligné dès 1970 les « implications géotectoniques ». Il y met en évidence l’existence de nappes de charriage renfermant des matériaux ophiolitiques. Ultérieurement son intérêt s’est porté sur la Téthys : il a ainsi dirigé successivement, de 1987 à 1992 avec Luc-Emmanuel Ricou le programme international Tethys, puis, de 1993 à 2001, avec Maurizio Gaetani, de l’université Milan, le programme Peri-Téthys.

Élu correspondant (1987), puis membre de l’Académie des sciences (1991), Jean Dercourt est également membre de cinq académies étrangères : Academia romana, Académie hongroise des sciences, Academia de Ciencias fisicas, matemàticas y naturales de Venezuela, Académie royale des sciences, lettres et arts de Belgique, Académie Hassan II des sciences et techniques (Maroc). Il est également membre de l’Academia europaea.

Jean Dercourt est élu en 1995 secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages : Manuel de Travaux pratiques de cartographie, en collaboration avec J. Aubouin et B. Labesse (1970), Géologie. Objets et méthodes, en collaboration avec J. Paquet (11 éditions de 1974 à 2002 ; 12e édition, 2006, intitulée Géologie, Objets, méthodes et modèles) et Géologie et géodynamique de la France (1997, 3e éd. 2002).

J. GAUDANT