• Le fonds

demay a(Montluçon, Allier, 20 novembre 1890 - Paris, 30 octobre 1964)
Professeur de géologie à l’École nationale supérieure des mines de Paris (1931-1957)
Membre du Conseil général des mines (1957-1960)

Président en 1946

Elève brillant, André Demay étudia au lycée Ampère de Lyon. Il fut reçu à la fois à l’École normale supérieure et à Polytechnique où il entra major de la promotion 1910. Il en sortit dans le Corps des mines et fut nommé ingénieur des mines en 1920. Il fut alors affecté comme professeur de géologie à l’École des mines de Saint-Étienne et fut promu ingénieur en chef en 1926. Il y prépara un mémoire Sur les nappes cévenoles (1931).

Il succéda alors à Pierre Termier dans la chaire de géologie de l’École nationale supérieure des mines de Paris. Il fut nommé en 1941 inspecteur général des mines. L’année suivante parut son ouvrage intitulé Microtectonique et tectonique profonde. Cristallisations et injections magmatiques syntectoniques, qui constitue l’un des manifestes de la structurologie dont il fut l’un des fondateurs. Ultérieurement, André Demay étudia encore la Tectonique antéstéphanienne du Massif Central (1948).

Il quitta en 1957 la chaire de géologie de l’École nationale supérieure des mines et siégea trois ans au Conseil général des mines.

J. GAUDANT