• Le fonds

cuvillier j(Ambleteuse, Pas-de-Calais, 16 février 1899 - Bordeaux, 20 septembre 1969)
Professeur de micropaléontologie à la faculté des sciences de Paris (1948-1969)
Prix Viquesnel, 1946

Président en 1956

Né de parents instituteurs, Jean Cuvillier, d'abord élève de l'École normale d'instituteurs d'Arras, obtint son baccalauréat à Rouen, puis vint préparer sa licence de sciences naturelles à la Sorbonne en 1922. Il fut nommé la même année professeur au lycée français du Caire où il prépara sa thèse, consacrée à une Révision du Nummulitique égyptien, qu'il soutint à Paris en 1930. Il demeura encore huit ans en Égypte, en qualité de maître de conférences de géologie à l’université du Caire, et exerça de 1933 à 1938 les fonctions de secrétaire général de l'Institut d'Égypte.

Nommé en 1938 chef de travaux au laboratoire de géologie appliquée de la Sorbonne, il vient s'installer à Paris. Trois ans plus tard, il fut suspendu de ses fonctions en application de la loi antimaçonnique du 11 août 1941. Il s'établit alors à Dax où la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine (SNPA) lui confia la direction de son laboratoire de stratigraphie. Engagé dans la Résistance, il fut emprisonné en 1943 à Biarritz puis à Bordeaux. Réintégré en 1944 à la faculté des sciences de Paris, il y fut promu maître de conférences en 1947, puis professeur à titre personnel l’année suivante.

Neuf ans plus tard, lorsque fut pleinement reconnue l'importance considérable de la discipline pour les études stratigraphiques, et notamment pour l'interprétation des sondages réalisés dans le cadre de la prospection pétrolière, une chaire de micropaléontologie  fut créée pour lui (1957). L'année suivante, il fonda la Revue de Micropaléontologie pour assurer la diffusion des travaux de ses élèves.

J. GAUDANT