• Le fonds

Mireille Polvé(née le 7 juillet 1946 à Soizé, Eure-et-Loir)
Physicienne à l’observatoire Midi-Pyrénées de Toulouse (1991-2008)

Présidente en 2001-2002

Après avoir terminé ses études secondaires en 1965 au lycée Jean Zay d’Orléans, Mireille Polvé prépara à Paris, au lycée Fénelon, l’entrée à l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses où elle fut admise en 1968. Elle s’inscrivit alors à la faculté des sciences de Paris où elle obtint en 1970 une maîtrise de géologie. Elle partit alors préparer à l’université de Rennes une thèse de 3e cycle de géochimie sur Le strontium, traceur naturel. Application au problème de la genèse des basaltes et péridotites océaniques et continentaux (1972).

Nommée en 1973 assistante à l’Institut de Physique du Globe de Paris, Mireille Polvé y prépara son doctorat d’État soutenu en 1983 sur Les isotopes du Nd et du Sr dans les lherzolites orogéniques : contribution à la détermination de la structure et de la dynamique du manteau supérieur. Cela lui valut d’accéder en 1986 au grade de physicien adjoint. Après un détachement de trois ans auprès de l’INSU (Institut des sciences de l’Univers du CNRS), elle obtint sa mutation pour l’observatoire Midi-Pyrénées de l’université Paul Sabatier (Toulouse).

Mireille Polvé est l’auteur de nombreuses publications consacrées à l’étude géochimique (éléments traces et isotopes) dans le domaine de la magmatologie et de la métallogénie et également sur des thèmes environnementaux relatifs aux pollutions.

J. GAUDANT