• Le fonds

Maurice Mattauer(Sentheim, Haut-Rhin, 24 juin 1928 – Montpellier, 8 avril 2009)
Professeur de géologie à l’université de Montpellier, 1962-2005
Prix Fondation Pierre Pruvost, 1960

Président en 1977

Sa famille ayant été expulsée d’Alsace en 1940, Maurice Mattauer fit ses études secondaires à Annonay puis à Belfort où il prépara le Baccalauréat (1947). Il fréquenta ensuite l’université de Besançon où exerçait Louis Glangeaud, qui le fit entrer en 1950 comme chercheur au CNRS, ce qui lui permit de préparer sa thèse consacrée à l’Etude géologique de l’Ouarsenis occidental, soutenue en 1957 et publiée l’année suivante.

Nommé maître de conférences à la faculté des sciences, Maurice Mattauer s’installa à Montpellier en 1959 et fut promu professeur de géologie trois ans plus tard.

Il a conduit et dirigé des recherches en géologie structurale dans le Rif, la Montagne Noire et en Amérique du Sud, avant de se spécialiser en microtectonique puis d’étudier la tectonique des chaînes de montagnes aux échelles crustale et lithosphérique et de participer à des travaux sur la subduction continentale.

Au cours de sa carrière, il a publié plusieurs ouvrages dont certains ont été traduits en allemand, espagnol, italien, et même en chinois : Structure et dynamique de la lithosphère (en collaboration avec C. J. Allègre, 1972), Les déformations des matériaux de l’écorce terrestre (1973), Monts et merveilles (1984) et Ce que disent les pierres (1998).

J. GAUDANT