• Le fonds

Auteurs : Jean-Claude Roux (sous la dir. de)
Editeurs : Brgm Éditions
Nombres de page : 944 pages - 2 Tomes
Prix public : 195 €
Date de parution : 2006


Il y a longtemps que l’on attendait un tel monument sur les eaux souterraines en France et l’ouvrage lui-même a subi beaucoup de retards avant de finalement voir le jour. On doit beaucoup de reconnaissance au large éventail d’auteurs (80) qui ont contribué et à la ténacité du coordonnateur Jean-Claude Roux. Bien que cet ouvrage ne soit pas un manuel, il débute par des généralités sur les eaux souterraines et une présentation des différents types d’aquifères.

Viennent ensuite les chapitres régionaux, répartis en 11 ensembles : Massif armoricain, bassin de Paris, Flandres – Artois – Ardennes, Alsace – Vosges, Bassin aquitain, Pyrénées – Roussillon, Massif central, Jura, Alpes, Couloir rhodanien Provence-Languedoc, Corse et Dom-Tom. Certains chapitres régionaux comportent une partie géographique, une présentation géologique et une description des aquifères. Dans d’autres cas, le sujet est traité par sous-régions. Les Dom-Tom sont traités par territoire. Chaque chapitre comporte sa bibliographie propre.

À ces chapitres régionaux succèdent plusieurs chapitres généraux traitant de l’exploitation des eaux souterraines, des eaux thermales et minérales (avec sous-chapitre par région), de la géothermie et des stockages de gaz en aquifère. Les conclusions générales sont l’occasion d’insister sur la vulnérabilité des aquifères et les menaces de la pression anthropique sur la qualité. Viennent enfin une bibliographie générale, un glossaire, un répertoire d’abréviations –acronymes et sigles, et un répertoire de symboles.

Le grand intérêt de cet ouvrage est la diversité des publics auxquels il s’adresse. Bien que n’étant pas un manuel d’hydrogéologie, il apporte néanmoins des éclairages sur la discipline, les types d’aquifère et les problèmes d’exploitation d’eau. Ensuite, la présentation régionale permet à chacun de trouver des repères et des exemples dans la région qui l’intéresse, et les bibliographies par chapitre permettent d’aller plus loin. Étudiants, enseignants, professionnels, décideurs et grand public éclairé trouveront donc matière à information et réflexion dans cet ouvrage, la qualité de la présentation et de l’impression constituant également un facteur d’attractivité supplémentaire.

La rédaction.