Previous Frame Next Frame
  • Node
  • Node
  • Node
  • Node

Auteurs : Pierre de Brétizel, Patrick Focquet
Editeurs : Association Les Amis des Sources - Serre Éditeur
Nombres de page : 231, 1 carte hors texte à 1/130 000
Prix public : 70 €
Date de parution : 2008


Réaliser un travail de bénédictin est devenu une rareté de nos jours chez les géologues, alors que cela reste un objectif pour les historiens et autres spécialistes d’archives. Le présent ouvrage, fruit de 12 ans de travail (1994-2006) de l’association « Les Amis des Sources » constitue une remarquable exception qu’il convient de saluer. S’appuyant sur les cartes géologiques à 1/50 000 et diverses études antérieures, un travail fin d’analyse d’images satellitaires et de photographies aériennes, couplé aux observations de terrain reportées à 1/25 000 et à un inventaire des sources, a permis la réalisation de cette synthèse, à la fois géologique et hydrogéologique.

Voyons les choses de plus près. Deux parties dans cet ouvrage, la première portant sur la géologie des eaux souterraines, la seconde étant consacrée à l’atlas des sources. Après deux chapitres de généralités, on trouve d’abord une analyse de la stratigraphie, envisagée étage par étage, à laquelle fait suite un chapitre consacré à la tectonique, présenté cette fois par ensemble géologique et qui se termine par un essai de chronologie des déformations, depuis l’Éocène inférieur jusqu’à la période actuelle. La géologie sert d’appui à la présentation hydrogéologique puisque les différents aquifères décrits sont regroupés par grands ensembles : socle cristallin (5 systèmes), couverture permo-triasique (4 systèmes), réseaux karstiques de la série Trias – Crétacé inférieur (8 systèmes), et aquifères du Paléogène (5 systèmes). L’approche par système a l’avantage de proposer une perspective localisée qui permet à chacun de s’y retrouver dans un contexte géographique donné. La première partie comporte également une bibliographie et trois annexes consacrées aux sources : caractéristiques physiques, chimiques et biologiques, coordonnées et liste par ordre alphabétique.

La 2ème partie correspond à un atlas à 1/50 000 des différents secteurs de sources (23). Les sources, numérotées, sont reportées sur fond stratigraphique et tectonique, et leurs caractéristiques principales sont présentées sur un tableau annexe. Bien appréhender les données concernant chaque source impose ainsi de prendre en compte non seulement les informations de l’atlas, mais également celles des annexes de la première partie. Enfin, les 164 photos regroupées en fin d’ouvrage portent principalement sur les différents contextes géologiques (tectoniques) et/ou hydrogéologiques et, dans une moindre mesure, sur des plantes typiques (17).

Cet ouvrage, qui n’est certes pas un ouvrage de chevet, mérite un grand succès auprès tant des scientifiques, que des enseignants, des décideurs ou des associations de protection de l’environnement qui y trouveront une matière première abondante et de qualité. Sans oublier les touristes qui, se référant à cet ouvrage, découvriront des réponses aux questions qu’ils peuvent se poser.

La Rédaction

Partenaires

  • Musée de Minéralogie Mines Paristech
  • AGAP
  • AFEQ CNF INQUA
  • GéoPlusEnvironnement
  • FFAMP
  • Société Française de Minéralogie et de Cristallographie
  • AFPG
  • SOFRECO
  • COFRHIGEO
  • AGSO
  • TOTAL
  • Association des Sédimentologistes Français
  • AGBP
  • CFGI
  • SGN
  • GéolVal
  • Lundin
  • ENGIE
  • Cap Terre
  • Schlumberger

Réunions à venir

Publications

  • Mémoire Nouvelle Série
  • Géologues
  • Paléobiogéographie
  • Bulletin de la SGF | Earth Sciences Bulletin
  • Géochronique
  • Mémoire Hors Série
  • Géologie de la France