• Séances, réunions, journées parrainées ou organisées par la SGF

    Séances, réunions, journées parrainées ou organisées par la SGF

Calendrier des évènements SGF

Séances, réunions, journées : le calendrier des manifestations scientifiques

La Société géologique de France organise et parraine chaque année des réunions scientifiques & techniques. Elle  annonce également les manifestations scientifiques organisés par ses associations partenaires, celles des institutions internationales auxquelles elle est liée, ainsi que les réunions des associations avec lesquelles elle a signé un protocole d'accord :

    Réunion/séance spécialisée de la SGF
    Parrainé par la SGF
    Organisée par une institution nationale ou internationale
    Organisée par une association partenaire à la SGF
    Manifestation où la SGF sera présente

 

Pockmarks et écosystèmes benthiques

Pockmarks et écosystèmes benthiques
Date : 30/01/2020
Date de fin : 31/01/2020
Heure : 09:00 à 18:00
Réunion/séance spécialisée de la SGF
France
Pockmarks et écosystèmes benthiques

Inscription, programme, informations : cliquer ici

 

Ces journées thématiques sont organisées pour établir un état des connaissances, permettre des échanges entre des communautés scientifiques qui ont peu l’occasion de se rencontrer et susciter des collaborations. La compréhension de la formation et de la circulation des fluides dans les sédiments est devenue un objectif scientifique majeur en sciences de la Terre depuis une trentaine d’années avec un intérêt particulier, récent, dans le contexte du réchauffement climatique. Les fluides (gaz tel le méthane, eau salée à douce, hydrocarbures liquides) remontent vers la surface pouvant créer des dépressions subcirculaires en fond de mer communément appelées « pockmarks »et conduire à des émissions de fluides dans la colonne d’eau.

Dans les grands fonds marins, le développement des écosystèmes benthiques est inféodé au très faible apport organique ayant survécu à la traversée d’une colonne d’eau de plusieurs centaines ou milliers de mètres. Les sorties de ces fluides y apparaissent comme des oasis de vie, associées à la présence d’organismes chimio-synthétiques, et illustrent le lien indiscutable « fluides /écosystèmes ».

Au contraire, dans les zones côtières, du littoral à la pente continentale, la multiplicité des sources de nutriments rend l’identification des communautés benthiques associées à l’expulsion de fluides sédimentaires plus complexe. Géologues, écologues et (micro-) biologistes ont souvent travaillé de manière indépendante. Ils ont identifié la présence de pockmarks pour les uns et d’écosystèmes particuliers (assemblages microbiens et faune benthique) pour les autres, sans que les causes exactes de ce lien n’aient pu être identifiées et quelquefois sans que ce lien n’ait été envisagé. Lors de ces journées se succèderont des conférences invitées, des communications sur des études en cours et des tables rondes pluridisciplinaires qui permettront de confronter les différentes approches sur la question : quels rôles ont les fluides sédimentaires dans le développement des écosystèmes benthiques actuels ?

Pockmarks

Inscription, programme, informations : cliquer ici