• Le fonds

Jean-Pierre Suc, palynologue est Directeur de recherche CNRS 1er classe ; il est actuellement émérite et affecté à l’Institut des Sciences de la Terre de Paris à l’UPMC. Il est reconnu au niveau international notamment pour ses travaux sur la crise messinienne. Il est l’auteur de plus de 100 publications internationales et a dirigé ou co-dirigé 25 thèses et 15 DEA/Master 2

Il effectue ses études à Marseille puis à Montpellier où il devient docteur d’Etat en 1980. Il débute au CNRS comme attaché de recherche en 1974 à Montpellier. Détaché au début des années 1980 à la Compagnie Française des Pétroles (Total), il rejoindra l’Université Cl. Bernard à Lyon au milieu des années 1990 où il sera directeur adjoint de son UMR, responsable d’équipe, Président de la commission recherche de l’UFR des Sciences de la Terre, membre du Conseil scientifique de l’Université.

 Au niveau national et international, il aura la responsabilité de nombreux programmes scientifiques du CNRS, de l’Institut Français de la Biodiversité, de la Coopération franco-chinoise, de l’ANR… Il sera membre du Comité Directeur du programme EEDEN, Co-rédacteur du Livre-Blanc du Programme INSU TerMex et membre de son conseil Scientifique.

Il sera Président de l’Association des Palynologues de Langue Française, Vice-Président de l’International Federation of Palynological Societies, I.F.P.S., Président du Regional Committee on Mediterranean Neogene Stratigraphy, R.C.M.N.S. puis membre de son Bureau exécutif. Il a été membre des Commissions internationales de Stratigraphie du Quaternaire (International Quaternary, INQUA) et de celle de la Stratigraphie du Néogène.