On emprunte les vallées dans les calcaires Jurassiques et Crétacés

Après Savines-le-lac : cheminées de fées : les demoiselles coiffées, qui sont des figures d'érosion

tour france 30

 

Puis : vallée de l'Ubaye : vallée glaciaire qui illustre les relations homme/nature. Les Hommes avaient déboisé la vallée, alors la fonte des neiges et les violents orages ont conduit à des glissements de terrains, des catastrophes (au XVIIIe S.). L'Homme a alors compris qu'il fallait vite reboiser la vallée  pour réguler les écoulements

Montée vers le col de Vars :  les terrains tendres offrent des reliefs émoussés, les paysages sont arrondis mais abondamment ravinés.

A partir de la vallée de Guillestre, les terrains sont constitués de roches plus dures, fréquemment utilisées pour la construction sous le nom de "calcaire de Guillestre" ou "marbre de Guillestre". Il est à la fois résistant et joli, rouge avec beaucoup de fossiles d'ammonites.

 tour france 31

 On monte vers le col de l’Izoard dont le paysage « lunaire » est dû à des roches particulières (des calcaires riches en magnésium, appelés dolomies) dont l’érosion irrégulière donne un relief jaunasse, poussiéreux, à blocs résistants. Ici la "casse déserte" et son relief ruiniforme.

tour france 32

 

On redescend vers Briançon pour remonter vers la Lautaret puis le Galibier (ou l’on retrouve les mêmes dolomies ruiniformes avant de redescendre vers Valoire, toujours accompagné des dolomies et de gypse (avec des entonnoirs dus à la dissolution du gypse) et exploitation de gypse pour le plâtre vers la base de la côte.