• Le fonds

Butte-verrou et fort de Montmélian. Vue sur le Granier (Chartreuse) : écroulement-glissement de 1248 – 500 M m3  (© F. Hobléa)
Butte-verrou et fort de Montmélian. Vue sur le Granier (Chartreuse) : écroulement-glissement de 1248 – 500 M m3  (© F. Hobléa)

 
Les géosites : du patrimoine géologique à la valorisation pédagogique et à la mise en tourisme


Les rencontres 2015 de la section Géole se sont déroulées du 9 au 12 avril au coeur du Geopark du massif du PNR des Bauges (label Unesco obtenu en 2011). Organisées par l'équipe du Parc naturel régional, et plus particulièrement par notre "géolien" local, Christophe Lansigu, ont encore suscité un engouement sans équivoque, autant chez les nouveaux participants que pour les "anciens"...

 
Spéléo-Rando du Margériaz (Bauges). Formations éphémères, les champignons façonnés par les eaux de fusion nivale qui s’infiltrent dans le karst et forment gouttières au plafond de la salle avant de regeler dans ce piège à frigories dont les effets cessent en été. (© F. Hobléa)
Spéléo-Rando du Margériaz (Bauges). Formations éphémères, les champignons façonnés par les eaux de fusion nivale qui s’infiltrent dans le karst et forment gouttières au plafond de la salle avant de regeler dans ce piège à frigories dont les effets cessent en été. (© F. Hobléa)
Avec plus de 60 participants, une salle dédiée à une dizaine de posters et à l'exposition d'ouvrages, de créations, d'outils... et 15 communications, ces dernières ont été d'une grande richesse : leur diversité et la dynamique des intervenants témoignent de la vitalité du secteur de la diffusion des Sciences de la Terre, voire de sa nécessité, eu égard aux témoignages présentés et aux débats (projets de Geopark, actions pédagogiques vers les scolaires, présentations de nouveaux médias, de structures muséographiques, ...) avec en prime une vidéo sur la piste de traces de dinosaures de 155 mètres de La Plagne du Jura et une conférence sur l'histoire des glaciers des Alpes ! Depuis quelques années, les interventions sont de plus en plus variées mais concernent également des projets émergents (de nouveaux membres tous les ans venant de structures tout autant variées) : la force du réseau Géole est justement de créer des liens au cours de ces rencontres, mais surtout de les pérenniser en dehors par échange entre membres du réseau.
 
 
Géosite du Pont de l’Abime. Vue vers le sud sur le front subalpin représenté par l’anticlinal de la Montagne de Bange, chevauchant l’avant-pays molassique  (© F. Hobléa)
Géosite du Pont de l’Abime. Vue vers le sud sur le front subalpin représenté par l’anticlinal de la Montagne de Bange, chevauchant l’avant-pays molassique  (© F. Hobléa)
Au chapitre des éloges, il est pertinent de citer l'enthousiasme "sans faille" des intervenants lors des visites sur les géosites du massif (le pont de l'abîme, la maison faune/flore, les vignobles de Savoie, le col de Plainpalais, le contact Jura-Alpes, les synclinaux perchés...) : un cru encore exceptionnel, surtout que nous avons eu l'occasion de déguster plusieurs cépages et terroirs, dans une humeur des plus joviales !
 

 
 
Par ailleurs, ces rencontres furent l'occasion  de nommer un nouveau conseil pour les deux années à venir :

 

Jacques Avoine            Association Patrimoine Géologique de Normandie

Maryse Aymes             Association Clapas roche nature et paysage 07

Claude Colleté             Association Géologique Auboise

Christophe Lansigu      Geopark du Massif des Bauges

Yoann Le Néchet         Administrateur du blog de la section Géole (SGF)

Didier Nectoux             Musée de minéralogie ParicTech

Mireille Verna              Cap Terre