• Le fonds

Le terrain, comment faire avec ou sans pour les animations géologiques ?

Editorial, Diversité

Diversification des participants… grâce au retour d'anciens, à l'arrivée de la Préhistoire, d'une association naissante, d'un élu municipal qui veut consolider un projet de Musée, grâce aussi à une collaboration nouvelle et à poursuivre avec Quartz (didactique des sciences de la Terre) dont plusieurs animateurs ont participé à nos journées ; en retour, nous serons nombreux à Nice à leur grand Colloque de mai 2003. Mais aussi consolidation de fidèles.

Diversité des points de vue…Après une discussion serrée, il a bien fallu admettre que chacun ne présente qu'une facette restreinte des sciences de la Terre selon sa localisation, sa sensibilité : observation fine de roches, découverte pédestre d'un paysage ou maquette de tectonique des plaques. Cette diversité des approches étant inévitable, autant la transformer en atout pour les publics. Il nous faudra trouver le moyen d'envoyer nos visiteurs voir ail leurs !

Quant à la photo, encore floue mais nouvelle de la diversité des cadres professionnels dans lesquels nous exerçons nos métiers, elle a révélé globalement un haut niveau de formation scientifique et la quasi-absence de formation structurée à la médiation, à la gestion.

Signe de vie : les candidatures spontanées ont fusé pour le renouvellement du Bureau. Au terme de 6 ans de présidence, je pense qu'un renouvellement est souhaitable et je remercie Sophie Beckary, Conservatrice du Muséum d'Histoire Naturelle de Lille d'avoir accepté de se présenter à vos suffrages.

Ambiance des rencontres géole 2003 par Christiane Sabouraud, présidente de Géole

pdf Du Vent dans les idées 2.10 - Juin 2003