• Le fonds

SGF Section Géole

 
La Rencontre Annuelle : point fort de nos activités


Depuis 1990, les réunions annuelles ont permis des échanges sur les pratiques et les expériences, les questionnements que provoque la diffusion des Sciences de la Terre, ainsi que les moments de formation permanente, de découverte de sites …
 

La Rencontre annuelle se déroule sur 3 journées (vendredi, samedi et dimanche).

Georando
Les rencontres sont organisées par des membres de Géole qui nous permettent de découvrir ainsi les activités des régions de France. Nous avons donc travaillé à Auris en Oisans, dans l'espace Pierres Folles, à la Réserve Naturelle Géologique de Saucats-la -Brède, à Commercy, au Musée de la terre Ardéchoise de Privas, au Centre d'Interprétation Géologique du Thouarsais à Thouars, aux Muséums d'Histoire Naturelle de Lille et de Nantes et dans la Réserve Naturelle Géologique de Digne.

Bloc Limagne 
Il est fréquent que les autorités locales, Maires, Présidents des Communautés de Communes, nous accueillent. La presse locale relate aussi les journées donnant ainsi un coup de projecteur sur nos collègues qui sont plus souvent à la peine qu'à la gloire !

Structures, organismes, associations ayant eu des représentants aux Rencontres Géole de ces dernières années

  
 
 

Journées Géole 2010 : Hostens (33)

XIXe Journées Géole Hostens, Gironde

Géologie et tourisme : faire de la médiation en géosciences pour le grand public dans un contexte au départ non scientifique

geole-2010Section de la Société géologique de France, Géole est le réseau français des acteurs de la valorisation et de la médiation des géosciences.
Pour ces XIXe rencontres les membres de Géole se sont retrouvés à l’invitation de l’association CAP-Terre à Hostens en Gironde pour travailler autour du thème de l’intégration de la géologie sur les sites touristiques.

Une problématique posée à partir d’un constat simple: le touriste n’a pas ou peu accès aux connaissances géoscientifiques lorsqu’il découvre un site remarquable dont les origines, la forme, le fonctionnement, l’esthétique ont tout à voir avec la géologie.

Cette discipline fait encore peur au grand public qui y voit une science complexe avec, au-delà des échelles de temps, un vocabulaire réputé incompréhensible. Pourtant d’autres sciences ont réussi le pari de la valorisation touristique. Est-il vraiment plus aisé de parler des espèces végétales et animales ou de l’architecture gothique ?

C’est donc sur ce thème que les associations membres ou amies du réseau Géole ont pu présenter différentes expériences qui ont été menées sur l’ensemble du territoire français. La diversité des actions et des acteurs témoignent de la vitalité de Géole et de la problématique de la valorisation des géosciences vers le grand public.

 

  pdf Journées Géole 2010 - Hostens Gironde

Journées Géole 2009 : Apt (84)

La Terre en mouvement - Commémoration du séisme de Provence de 1909

Editorial

Amis géoliens,

geole-2009

L’année de la Planète Terre s’achève. Elle aura été pour un certain nombre d’entre nous l’objet d’une intense activité en termes d’animations, d’expositions, de sorties et de projets. Je fais partie de ceux qui regrettent que cette grande fête n’ait pas diffusé jusqu’au fond de nos provinces (mais les Cévennes sont réputées inexpugnables !). Cette occasion a néanmoins suscité de belles initiatives et mobilisé des énergies qui, espérons le, continueront au-delà de 2009.

Les rencontres Géole se sont déroulées cette année à APT. Nous avons pu découvrir la réserve du Luberon et ses nombreux sites. Toujours pleines d’échanges et de rires ces journées ont une nouvelles fois été une réussite. Encore un grand merci à Christine BALME et Stéphane LEGAL pour leur accueil et leur disponibilité en pleine période sismique.

Il est temps maintenant de se consacrer à l’année 2010. Nos regards doivent se diriger vers l’Aquitaine puisque se dérouleront dans cette belle région les journées Géole à la fin février et au mois d'octobre la RST. A cette occasion nous avons réussi à obtenir une session dédiée à la Vulgarisation ; son thème : « La vulgarisation comme outil de défense de la recherche » (tout un débat !!!!). Il y aura aussi un stand ou les membres de Géole pourront présenter leurs ouvrages et productions. Plus que jamais il faut que nous nous mobilisions pour faire en sorte que la Vulgarisation de la Géologie soit identifiée par le monde universitaire comme une activité importante qui obéit à une éthique, qui nécessite formation, échanges et expérimentations. Si nous voulons faire de Géole une entité nationale représentative et « référente » la prochaine RST sera une étape importante et déterminante. Nous avons quelques mois pour nous préparer.

Didier Nectoux, Président de Géole

pdf Du Vent dans les idées 2.15 - Janvier 2009

Journées Géole 2008 : Alès (30)

Substances utiles (Ressources énergétiques, Métaux, Minéraux industriels, Pierres de taille)
Réaménagement et patrimoine industriel

Editorial

geole-2008Voilà que 2008, Année internationale de la Planète Terre, touche à sa fin. Nombreux sont les membres de Géole qui se sont investis dans cette opération. Bordelais, Lillois, Normands, Aubois, Provençaux, Bourguignons, Parisiens se sont mobilisés pour faire de cette opération un grand mouvement de communication sur les sciences de la Terre.

Et pourtant, et pourtant le nom de Géole est très peu apparu durant ces festivités, expositions, conférences, publications. Pas de Géole non plus à la RST 2008 de Nancy. Depuis plusieurs années déjà le terme même de vulgarisation n’est plus mentionné dans cette manifestation importante qui réunit les acteurs de la Géologie. Tout au plus le retrouve-t-on caché dans les thèmes portant sur le Patrimoine ou au détour d’une session sur l’enseignement des sciences de la Terre.

Et pourtant quel plaisir de se retrouver lors des rencontres Géole toujours d’une grande richesse en échanges d’expériences qui sont souvent à l’origine de collaborations sur des projets nationaux. Le succès des rencontres ne se dément pas. Cette année, à Alès, plus de 50 participants venus de toute la France se sont retrouvés au mois de juin. Chacun est reparti enchanté, se promettant de se retrouver lors des rencontres 2009 dans le Luberon.

Qu’est-ce qui fait que Géole, entité nationale, qui fédère tant de monde au sein de la SGF ne trouve pas sa place en tant que structure représentative auprès des institutions et dans les grands projets nationaux ? Nous en avons longuement débattu à Alès sans véritablement répondre à la question.

L’année 2009 doit nous servir à nous préparer à porter haut la bannière Géole en travaillant notamment sur des supports de communications (posters, dépliants) mais aussi en faisant en sorte que la prochaine RST, à Bordeaux, voit réapparaitre une session spécialisée « vulgarisation des sciences de la Terre » (qui seront par la même occasion nos rencontres 2010). Amis Géoliens préparez vos publications, réfléchissez à comment intégrer la carte de visite Géole dans vos activités, parlez partout de ce rassemblement de passionnés sympathiques (parfois délirants) qui, tous, veulent partager la Terre !!!!!

Didier Nectoux, Président de Géole

pdf Du Vent dans les idées 2.15 - Janvier 2009

Journées Géole 2007 : Paris (75)

 

Géologie en ville : un Paris à vivre !

Editorial

geole-20072007 marque le lancement d'un événement majeur en géologie. Pour la première fois, l'Assemblée générale des Nations Unies met les sciences de la Terre à l'honneur en proclamant le triennum <2007-2009> "Année internationale de la Planète Terre".

L'objectif est de montrer que les géosciences, indispensables pour un développement durable, sont au service de l'humanité, et d'assurer une compréhension plus efficace des connaissances accumulées par les 400 000 géoscientifiques dans le monde. Plus que jamais, les médiateurs et les membres de Géole en particulier, doivent se mobiliser pour que cette Année internationale de la Planète Terre soit une réussite ! Alors lisez vite le document ci-joint et proposez des projets, si vous ne l'avez pas encore fait.

2007 a également vu le lancement de l'inventaire national du Patrimoine géologique (cf. article p.5). Ici encore, les géoliens ont un rôle à jouer, en transmettant leur connaissance des sites géologiques régionaux. Nos Rencontres Géole 2007 nous ont permis d'observer le patrimoine géologique en ville et de découvrir Paris autrement. Celles de 2008 (6 au 8 juin) nous emmèneront dans le Gard. Didier Nectoux et Jean-Pierre Rolley, de l'Ecole des Mines d'Alès, seront nos hôtes.

Enfin, 2007 s'achèvera, pour tous les géoliens, par l'envoi d'un bulletin de vote inséré dans ce numéro. Nouvelle présidence et nouveau bureau en 2008 pour de nouvelles perspectives !

Sophie Beckary, Présidente de Géole

pdf Du Vent dans les idées 2.14 - Décembre 2007

 

Journées Géole 2006 : Troyes (10)

Les fossiles : les comprendre, les utiliser, les exposer ?

Editorial

Tout d'abord, merci à toutes celles et ceux qui ont voté, et merci pour la confiance que vous m'avez témoignée, ainsi qu'aux membres du bureau. 2006 sera une année marquante pour Géole :

- Une trésorerie en parfaite santé, grâce à la gestion avisée de notre Trésorier Didier Nectoux. Ceci devrait nous permettre de
promouvoir un (ou des) outil(s) pédagogique(s) créé(s) par un (ou des) membre(s), pour une mise en circulation nationale.

- Des rencontres Géole organisées pour la première fois par des géologues amateurs, membres de Géole depuis de nombreuses années. Ces journées ont confirmé, si cela était encore nécessaire, l'importance des liens entre amateurs et professionnels pour une communauté géologique efficace et sereine,

- La parution d'un guide méthodologique, édité par la SGF (information dans ce bulletin), sur l'inventaire du patrimoine géologique et la démarche amorcée au niveau national. Une démarche relayée en région par les DIREN en association avec les compétences géologiques locales : aux membres de Géole d'agir !

- C'est encore en 2006 que sont lancés les appels à projets pour "l'année internationale de la planète Terre" en 2008 (IYPE :
international year of planet Earth - information dans ce bulletin), qui prendra en compte la géologie.

C'est donc le moment où jamais pour les membres de Géole de proposer des projets en direction du grand public ! Notez que les prochaines " Rencontres Géole " auront lieu à Paris, en 2007. J'espère vous y retrouver nombreux, toujours aussi motivés et ingénieux, et espère également que de " nouvelles têtes " se joindront à nous.

Sophie Beckary, Présidente de Géole

pdf  Du Vent dans les idées 2.12 - Janvier 2006

 

Journées Géole 2005 : Bourg d'Oisans (38)

Autour du patrimoine géologique

Editorial

geole-2005La géologie ne vous laisse pas indifférent ?

Alors contribuez à faire connaître et à valoriser les Géosciences en découvrant ou en utilisant le site e-geologie. Complet, clair et régulièrement mis à jour, ce site donne accès à de nombreuses informations cautionnées par la Société Géologique de France. Bientôt, e-geologie présentera les ressources pédagogiques de Géole. Géole dispose maintenant d'un annuaire : merci Caroline ! Il facilite la promotion de la section et la communication entre les membres, il doit être diffusé, complété, enrichi.

Un grand merci également à notre ancienne Présidente, Christiane Sabouraud et aux co-auteurs : Annie Blanc, Nelly Cabanes et Sophie Tocreau. Elles ont choisi de céder leurs droits d'auteurs à Géole : un bel exemple de désintéressement.

Vous trouverez dans ce numéro un résumé des Rencontres Géole qui se sont tenues à Bourg d'Oisans en 2005 : richesse des échanges, grandeur des paysages géologiques, clarté et simplicité des explications sur la genèse des Alpes, convivialité et… découverte de l'orpaillage, tous les ingrédients de la réussite étaient réunis, grâce à nos hôtes. En 2006, Géole vous offrira l'occasion de découvrir la géologie (et la viticulture !) champenoise : les rencontres se tiendront à Troyes, du 28 au 30 avril. Renvoyez vite le formulaire d'inscription ci-joint.

Vous trouverez également un bulletin de vote dans ce numéro. Les élections représentent un moment important dans la vie associative, ne les négligez pas. VOTEZ ! sera le dernier mot de cet édito.

Sophie Beckary, Présidente de Géole

pdf Du Vent dans les idées 2.12 - Janvier 2006

 

Journées Géole 2004 : Bayeux (2004)

La vulgarisation : place et rôle dans l'enseignement des Géosciences

Editorial

geole-2004Il m'est impossible de commencer cet édito sans évoquer Nelly et Hervé. Nelly Cabanes et Hervé Jacquemin, les deux pilliers fondateurs du réseau Géole, deux géologues vulgarisateurs de génie, deux amis pour moi et les "anciens". Leurs préoccupations professionnelles les ont emmenés vers d'autres horizons, mais les géoliens ne les oublient pas.
Grâce à leur action et à celle de Christiane Sabouraud, Géole, groupuscule informel de réflexion lors de sa création, est devenu un réseau reconnu aujourd'hui sur le plan national, voire international puisque des géologues belges et suisses se joignent à nous.
En me passant le flambeau de la présidence, notre chère Christiane me laisse dans la perplexité : quelle évolution souhaitable pour Géole ? Poursuivre une ouverture maximale vers d'autres réseaux confrontés au problème de la vulgarisation scientifique et favoriser les échanges d'expériences, principale raison d'être de Géole ? Mais au risque de dériver vers une "usine à gaz" ? Ou bien limiter l'ouverture de Géole, au risque de ne plus assurer le renouvellement, vital dans la vie d'un groupe de réflexion ? La solution se trouve bien sûr dans le compromis entre ces deux tendances.
J'espère avoir l'habileté suffisante pour ce genre de navigation ! Je compte sur les membres du bureau pour me conseiller, et surtout n'hésitez pas à nous faire part de votre avis. L'essentiel, pour moi comme pour vous, j'en suis persuadée, est de préserver l'esprit "joyeux drilles, pas coincés et efficaces" de nos rencontres !

A propos de rencontres, celles de 2004 ont été très réussies. Riches en débats et en échanges d'expériences pédagogiques, ces journées ont rappelé combien l'émotion, la passion, sont des composantes essentielles de la vulgarisation scientifique.
Les discussions ont également mis en évidence l'ambiguïté liée aux programmes scolaires de sciences de la Terre. Nous avons en France la chance d'avoir un nombre d'heures non négligeable consacrées à la géologie avec en prime une sortie de terrain alors que dans d'autres pays (Belgique et Suisse, par exemple), la géologie n'est pas une matière enseignée avant l'Université ! Pourtant, tous les membres de Géole le constatent dans leurs institutions : les géosciences sont mal perçues, voire mal vécues, par les collégiens, les lycéens et bon nombre d'enseignants …
Les réflexions amorcées sur ce sujet avec les membres de l'association Quartz (groupe de recherche en didactique des sciences de la Terre), depuis mai 2003* et lors des rencontres normandes, doivent absolument se poursuivre ! Il y a donc du pain sur la planche, car en plus de cet axe de travail, plusieurs chantiers (voir le compte-rendu de l'Assemblée générale) devraient prochainement se mettre en place. Toutes les remontées d'informations ou bonnes volontés seront les bienvenues pour aider les membres du bureau à organiser ces chantiers. Et surtout, pour faire vivre cette revue, n'oubliez pas de nous envoyer régulièrement des informations sur vos produits pédagogiques ou sur ceux que vous avez découverts et appréciés.

Pour terminer cet édito, une excellente nouvelle, qui ravira toute la communauté géologique : la parution du "Guide de la géologie en France" (éd. Belin), prévue pour cet automne 2004, ouvrage coordonné par Christiane Sabouraud. Merci Christiane !

Sophie Beckary, Présidente de la Section Géole

pdf pdf Du Vent dans les idées 2.11 - Octobre 2004 (376 KB)

 

 

Journées Géole 2003 : Sisteron (04)

Le terrain, comment faire avec ou sans pour les animations géologiques ?

Editorial, Diversité

Diversification des participants… grâce au retour d'anciens, à l'arrivée de la Préhistoire, d'une association naissante, d'un élu municipal qui veut consolider un projet de Musée, grâce aussi à une collaboration nouvelle et à poursuivre avec Quartz (didactique des sciences de la Terre) dont plusieurs animateurs ont participé à nos journées ; en retour, nous serons nombreux à Nice à leur grand Colloque de mai 2003. Mais aussi consolidation de fidèles.

Diversité des points de vue…Après une discussion serrée, il a bien fallu admettre que chacun ne présente qu'une facette restreinte des sciences de la Terre selon sa localisation, sa sensibilité : observation fine de roches, découverte pédestre d'un paysage ou maquette de tectonique des plaques. Cette diversité des approches étant inévitable, autant la transformer en atout pour les publics. Il nous faudra trouver le moyen d'envoyer nos visiteurs voir ail leurs !

Quant à la photo, encore floue mais nouvelle de la diversité des cadres professionnels dans lesquels nous exerçons nos métiers, elle a révélé globalement un haut niveau de formation scientifique et la quasi-absence de formation structurée à la médiation, à la gestion.

Signe de vie : les candidatures spontanées ont fusé pour le renouvellement du Bureau. Au terme de 6 ans de présidence, je pense qu'un renouvellement est souhaitable et je remercie Sophie Beckary, Conservatrice du Muséum d'Histoire Naturelle de Lille d'avoir accepté de se présenter à vos suffrages.

Ambiance des rencontres géole 2003 par Christiane Sabouraud, présidente de Géole

pdf Du Vent dans les idées 2.10 - Juin 2003