360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Souvenirs d’Ami Boué

paypal cb

Vous pouvez actuellement régler vos commandes par carte bleue Visa & Mastercard, Paypal, chèque, virement bancaire, bon administratif ou sur place en espèce au retrait de votre commande. Les commandes sont expédiées généralement sous 48 heures à réception du règlement.

Pour tout problème de commande sur notre boutique, vous pouvez nous joindre le lundi, mardi et jeudi au 01 43 31 77 35 de 09h-13h00 et 14h00-17h00

Pour passer commande si vous n'êtes pas adhérent, il vous suffit de créer un compte client : cliquer ici

Boutique congés


ATTENTION, toutes les commandes passées entre le 12 juillet et le 25 août 2024 seront envoyées à partir du 26 août 2024.

Hé… la mer monte ! Chronique d'une vague annoncée

Réf : HEMERMONTE

PDFImprimerE-mail
Octobre 2019 - 112 p.
Format 16x24
9782366722000_1_75
Prix ​​de vente19,00 €
Prix de vente hors-taxe18,01 €
Total hors-taxes :18,01 €
Remise
Montant des Taxes0,99 €
Taxes :0,99 €
Prix / Kg:
Description du produit

 

Auteurs : Eric Chaumillon, Mathieu Duméry, Guillaume Bouzard

Quand la science et l’humour se mettent au service de la planète pour sensibiliser le grand public au changement climatique, cela donne ce livre d’actualité, à la fois ludique et pédagogique.

Hé… la mer monte ! c’est d’abord l’histoire d’un véritable « show scientifique » animé par le trio Éric Chaumillon, Mathieu Duméry et Guillaume Bouzard. Lors de ces conférences fortes et originales, sont exposés leurs regards croisés sur le changement climatique : le discours scientifique est agrémenté d’humour, le tout prenant vie dans des dessins drôles et efficaces.

Ce projet unique a donné naissance à ce livre. Il est un outil indispensable dans le monde d’aujourd’hui, pour comprendre le changement climatique et quel impact l’Homme a sur son environnement, particulièrement sur les côtes et le littoral. Mais pas de panique ! Vous apprendrez aussi que la nature nous offre des solutions, et que nous n’avons qu’à mieux l’observer…