Matière organique - Format pdf

Réf : GEOC104PDF

PDFImprimerE-mail
Décembre 2007 / 48 pages
104pdf3
Prix de base avec taxes 10,20 €
Prix ​​de vente6,12 €
Remise-4,08 €
Prix / Kg:

Téléchargement possible pendant 10 jours après paiement.

Nombre de téléchargement possible : 2

Description du produit

La matière organique est un constituant banal quoique mineur de l'Univers. Composant des êtres vivants, elle est, une fois « morte », ubiquiste dans les eaux, les sols, les sédiments récents ou anciens. La matière organique est, par sa nature et sa réactivité, un constituant « géologique » tout à fait singulier et pourtant familier. Elle baigne notre quotidien puisque près de 80 % des ressources énergétiques consommées actuellement par l'humanité sont des combustibles fossiles carbonés. Elle est aussi porteuse d'informations sur les environnements et la vie passés, sur les transformations que subissent les sédiments et enfin elle participe à de nombreux cycles, échanges et transferts qui caractérisent l'activité de notre planète. La matière organique est également au coeur de nombreuses questions de société en tant qu'acteur majeur du cycle du carbone.

Le champ qu'occupe la matière organique « géologique » dans les domaines académiques et appliqués est ainsi extrêmement vaste. Aussi nous a-t-il fallu faire des choix et restreindre la palette des sujets abordés. Ce dossier est donc loin d'être exhaustif puisque le cycle du carbone et les combustibles fossiles carbonés n'y sont pratiquement pas abordés. Certains pourront le regretter mais qu'il nous permettent de rappeler que Géochronique, dès sa parution (n°1 en 1982), a régulièrement fait le point sur les charbons et les pétroles. Par exemple, les hydrocarbures ont fait l'objet de dossiers spéciaux dans les numéros 79 et 87, en 2001 et 2003. Les tourbières ont été largement présentées dans le n° 71 de 1999.

C'est la volonté de présenter d'autres aspects organiques qui ont donc présidé au choix du thème et à l'aspect de « miscellanées organiques » que nous vous invitons à découvrir maintenant. Nous partirons de la matière organique des sols, pour nous intéresser ensuite aux processus de fossilisation des matières organiques terrestres et aquatiques avant d'examiner l'intérêt des marqueurs organiques dans la reconstitution des paléoclimats et des paléoenvironnements.

Nous manierons ensuite les outils de la chimie pour aider la matière organique à retrouver ses origines. Nous fermerons ce dossier en voyant comment elle peut servir de marqueur pour suivre l'évolution thermique des bassins sédimentaires.

F. Baudin