• Souvenirs d’Ami Boué

paypal cb

Vous pouvez actuellement régler vos commandes par carte bleue Visa & Mastercard, Paypal, chèque, virement bancaire, bon administratif ou sur place en espèce au retrait de votre commande. Les commandes sont expédiées sous 48 heures à réception du règlement. Vous pouvez aussi commander en téléchargeant le bon de commande ici :  pdf (199 KB) pdf Bon de commande SGF (199 KB)

Pour tout problème de commande sur notre boutique, vous pouvez nous joindre le lundi, mardi et jeudi au 01 43 31 77 35 de 09h-13h00 et 14h00-17h00

Pour passer commande si vous n'êtes pas adhérent, il vous suffit de créer un compte client : cliquer ici

De la matière grise à l’or noir - Format pdf

Réf : GEOL127PDF

PDFImprimerE-mail
Décembre 2000 / 112 pages
127_couverture9
Prix de base avec taxes 13,60 €
Prix ​​de vente5,44 €
Remise-8,16 €
Prix / Kg:

Téléchargement possible pendant 10 jours après paiement.

Nombre de téléchargement possible : 2

Description du produit

Editorial de ce numéro :

Du Pétrole thérapeutique connu pour de nombreuses vertus curatives depuis la plus haute antiquité, au Pétrole lampant de la fin du 18ème siècle qui a éclairé les soirées de nos aïeux, au Pétrole énergie du début du 20ème siècle qui a contribué à accélérer le développement industriel et économique mondial, le Pétrole n’a jamais cessé d’être une denrée très recherchée qui s’est faite parfois rare. Bien que sa production n’ait jamais cessé de croître de façon exponentielle jusqu’à la fin de ce siècle, on note cependant un ralentissement de ce rythme de croissance, conséquence de multiples facteurs tant industriels qu’économiques, politiques, sociaux; alliés à une toujours plus grande qualité et efficacité énergétique.

Malgré la somme des connaissances acquises à ce jour et qui ne cesse de se compléter, pessimistes et optimistes se disputent toujours sur les dates plus ou moins rapprochées du déclin du Pétrole énergie. Les coûts dans le futur, de nouveaux succès ou échecs dans l’exploration, le développement et la production pétrolière, restent soumis aux évènements politico-économiques qui conduisent, selon les interprétations, à rapprocher ou éloigner la date fatidique où un déficit énergétique apparaîtra, qui forcera les économies mondiales à se tourner vers d’autres sources d’énergie.

Il n’en reste pas moins que le Pétrole continuera à jouir dans ce nouveau 21ème siècle d’un rôle toujours prépondérant qu’il disputera à d ‘autres énergies de remplacement ou de substitution, renouvelables ou non, dans une humanité toujours plus gourmande en énergie.

Les métiers des sciences de la Terre pour la recherche pétrolière, en commençant par la géologie de surface,ont toujours été incontournables en amont de l’exploration et des découvertes qui s’en suivent. De nos jours, la recherche pétrolière et la production d’hydrocarbures impliquent l’association et la symbiose de nombreux métiers en pleine mutation, dans lesquels ceux des sciences de la Terre se sont enrichis et ouverts à d’autres domaines jusqu’ici hors limites techniques ou de rentabilité.

Bien que les avancées techniques de plus en plus rapides contribuent jour après jour à réduire sensiblement les incertitude et les risques, la Terre est encore loin d’avoir livré tous ses secrets et il est confortant de voir que,malgré tout, la géologie de terrain, à l’origine des premières explorations, apporte toujours sa “pierre”à la compréhension des phénomènes à l’échelle de bassins de mieux en mieux connus, et, surtout maintenant, à celle des gisements.Cette adaptation, issue d’une des mutations récentes de l’industrie pétrolière vers le développement et la “réjuvénation”des champs, est une preuve que les géosciences joueront toujours un rôle accru dans les défis pétroliers du 21ème siècle si elles savent s’adapter et s’imposer dans un milieu de plus en plus concurrentiel.


 Jacques Marie, Président de l’UFG