360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Souvenirs d’Ami Boué

paypal cb

Vous pouvez actuellement régler vos commandes par carte bleue Visa & Mastercard, Paypal, chèque, virement bancaire, bon administratif ou sur place en espèce au retrait de votre commande. Les commandes sont expédiées généralement sous 48 heures à réception du règlement.

Pour tout problème de commande sur notre boutique, vous pouvez nous joindre le lundi, mardi et jeudi au 01 43 31 77 35 de 09h-13h00 et 14h00-17h00

Pour passer commande si vous n'êtes pas adhérent, il vous suffit de créer un compte client : cliquer ici

Boutique congés


ATTENTION, toutes les commandes passées entre le 12 juillet et le 25 août 2024 seront envoyées à partir du 26 août 2024.

Les Solutions fondées sur la Nature - Format PDF

Réf : GEOL220PDF

PDFImprimerE-mail
Mars 2024 / 84 pages
GEOL220_couv650PDF
Prix ​​de vente17,00 €
Prix de vente hors-taxe16,65 €
Total hors-taxes :16,65 €
Remise
Montant des Taxes0,35 €
Taxes :0,35 €
Prix / Kg:

Téléchargement possible immédiatement après paiement pendant 10 jours.

Nombre de téléchargement possible : 2

Description du produit

 

  Editorial   

  Actualité  

  • L’Union européenne : une loi sur la restauration de la nature
  • La célébration des 75 ans de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature
  • La deuxième édition des Trophées Life ARTISAN de l’adaptation au changement climatique
  • La journée mondiale des zones humides 2024 sur le thème du bien-être humain

 

  Formation  

  • Le Cnam ouvre deux écoles dédiées aux transitions
  • Sciences Po : L’inauguration de l’Institut pour les transformations environnementales

 

  Regard sur  

  • PYCAFIX : un projet de R&D de décarbonation géo-inspiré - Thibaut Fleury et Marc Blaizot
  • Deux exemples du rôle de l’expertise pour les risques de mouvements de terrain : les Ruines de Séchilienne et le glissement du Chambon (Isère) - Laurent Dubois et Jean-Louis Durville

L’article présente deux exemples contrastés : le cas de Séchilienne (Isère), vaste mouvement de versant, provoquant une pseudo-crise qui s’installe dans la durée et le glissement du Chambon (Isère), créant une situation de crise brutale. Dans les deux cas, un comité d’experts fut mobilisé par la puissance publique.

  • Le barrage du Chavanon, un géant inachevé - Vincent Thiery

À environ 3 km à l’WNW de Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme),sur le Chavanon,un très important barrage devait être construit au cours du premier tiers du XXe siècle (190 millions de m3 d’eau !). Pour différentes raisons (notamment les perspectives de la construction plus au sud du barrage de Bort-les- Orgues sur la Dordogne,dont le Chavanon est un affluent) le chantier fut arrêté le 31/03/1926. De nombreux vestiges sont encore bien visibles, quoique cachés par la végétation qui a repris ses droits, et le site est toujours sous concession EDF.

  • Le phytomanagement : le génie végétal au service de la gestion des sites et sols pollués - Alexandre Perlein, Ali Kanso, Anaëlle Prieur, Aurore Jacquot, Jérôme Billon, Yann Thomas et Gaylord Machinet.

La société Microhumus présente le phytomanagement comme une alternative aux techniques physico-chimiques pour le traitement des sites et sols pollués, lorsque les surfaces ou volumes à traiter sont importants. Cette technique allie l’utilisation de phytotechnologies (capacité des plantes à réduire par différentes fonctions l’exposition des personnes et du milieu naturel aux polluants) et des solutions de valorisation complémentaire des sites concernés.

 

  Dossier  : Les Solutions fondées sur la Nature  

UNE INTRODUCTION AUX SOLUTIONS FONDÉES SUR LA NATURELE

  • Les Solutions fondées sur la Nature : une alternative pertinente aux solutions grises - Nicolas Rodrigues

Le concept de Solution fondée sur la Nature a été introduit en 2009 par l’UICN, en tant que notion appuyée sur les approches écologiques déjà existantes. Il obéit à un certain nombre de critères et les projets doivent suivre un cadre rigoureux de conception, de mise en oeuvre et d’évaluation. Les politiques de lutte contre le changement climatique, de préservation des écosystèmes et de prise en compte des problématiques sociétales associées font de plus en plus appel aux SfN dont les exemples d’application, enjeux et perspectives sont présentés.

 

QUELQUES EXEMPLES DE PROJETS DE SfN

  • La remise en eaux libres de l’étang de loisirs de la commune de Concoret (Morbihan) - Anne Ribereau-Gayon et Chantal Bourhis

La commune de Concoret avait identifié, depuis le milieu des années 2010, une problématique d’envasement et d’eutrophisation de son étang de loisirs créé dans les années 1970. En 2018, sous l’impulsion du Syndicat mixte du grand bassin de l’Oust, et avec l’appui du Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Forêt de Brocéliande, la municipalité a pris la décision de redonner place à la rivière en effaçant cet étang communal. Cet article présente l’ensemble de la démarche : le territoire et la zone d’étude avec ses problématiques, puis le projet aussi bien sur le plan technique que sur celui de la sensibilisation et de l’ acceptation sociale.

  • Les Solutions fondées sur la Nature pour prévenir les risques littoraux - Denis Gateau, Céline Perherin et Sébastien Gallet

Le présent article traite des Solutions fondées sur la nature (SfN) pour prévenir les risques littoraux. Il détaille tout d’abord les services écosystémiques utiles dans un objectif de protection vis-à-vis des aléas littoraux (submersion marine, recul du trait de côte et migration dunaire). Il présente ensuite les actions les plus courantes répondant à cette définition, qu’elles soient des interventions humaines, directement sur les milieux, ou des mesures de gestion qui réduisent réduisent les pressions sur les milieux, et fait le lien avec les services écosystémiques qu’elles servent. Les exemples de la gestion des cordons dunaires et des milieux sont enfin détaillés.

  • La restauration écologique du Rhône, une application des Solutions fondées sur la Nature ? - Christophe Moiroud, Stéphane Guérin et Céleste Joly

Cet article présente les enjeux du programme de restauration écologique du Rhône qui fonde son principe sur les actions des Solutions fondées sur la Nature. Ils consistent à préserver et restaurer les services écosystémiques tout en conciliant les défis socio-économiques. La mise en oeuvre de ce programme porté par tous les acteurs du fleuve s’inscrit dans une démarche durable et s’applique à une large échelle de territoire et dans le temps.

 

ADAPTO : UN PROJET EUROPÉEN EN SOUTIEN AUX SfN

  •  ADAPTO, résultats et apprentissage d’un projet devenu démarche d’adaptation : Les Solutions fondées sur la Nature à l’interface terre-mer - Adrien Privat et Mathilde Chiaradia

De 2017 à 2022, le projet ADAPTO,porté par le Conservatoire du littoral et le BRGM a permis de mener sur 10 sites littoraux français autant de démarches d’adaptation au changement climatique cherchant à utiliser, face aux risques littoraux, des Solutions fondées sur la Nature valorisant le rôle et le fonctionnement des habitats côtiers dans une gestion souple du trait de côte. Ce projet a permis de capitaliser autant en termes de résultats pratiques sur ces 10 sites qu’en apports méthodologiques pour une réplication sur de nouveaux territoires.

  • La renaturation du site des Vieux Salins d’Hyères - Pauline Bouzat et Mathilde Chiaradia

Dans le cadre du projet Adapto, après un dialogue approfondi avec les partenaires concernés, un désenrochement et une restauration du cordon dunaire ont été mis en place sur le littoral des Vieux-Salins d’Hyères (Var) pour rétablir la mobilité du trait de côte et restaurer les dynamiques sédimentaires naturelles. Entre 2011 et 2020, trois phases de désenrochement se sont succédées sur la majeure partie de l’ouvrage (près de 700 mètres linéaires).Ces opérations ont permis le retour d’une plage sableuse, tout en maintenant le trait de côte au même niveau. Une atténuation de l’érosion sur le site a aussi été observée par la restauration du transit hydrosédimentaire. Les différentes études menées ont mis en lumière les bénéfices économiques, écologiques, paysagers et pédagogiques de la gestion souple du trait de côte dans ce cas.