360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Souvenirs d’Ami Boué

Vous retrouvez ci-dessous toutes les questions/réponses de cette rubrique.

  • En quoi la présence d’argiles dites "gonflantes" est dangereuse pour les fondations des constructions ? Jean-Paul Tisot

    Le phénomène de retrait-gonflement des argiles, bien que non dangereux pour l’homme, engendre chaque année sur le territoire français des dégâts considérables aux bâtiments. En raison notamment de leurs fondations superficielles liées à leur faible poids, les maisons individuelles sont particulièrement vulnérables à ce phénomène. Plusieurs centaines de milliers d’habitations sinistrées, réparties sur la quasi-totalité du territoire métropolitain ont été concernées, au cours des dernières années. Il s’agit ainsi du deuxième poste d’indemnisation en termes de catastrophes naturelles après les inondations.   Description sommaire du phénomène Les sols contenant des minéraux argileux présentent la particularité de voir leur état et leur consistance se modifier en fonction de la teneur en eau. Ils peuvent être rigides à faible humidité et devenir plastiques voire liquides lorsque cette humidité augmente. Ces variations d’état s’accompagnent de variations de volume plus ou moins importantes en fonction de la nature minéralogique des composants argileux. Les changements de teneur en eau sont directement liés aux conditions météorologiques. Pendant les épisodes secs, la teneur en eau...

    Lire la suite...

  • Quel est le rôle du géotechnicien une fois l’ouvrage réalisé ? Charlotte COCHEZ - Ingénieure d’études géologie et géotechnique - ARCADIS

      Le rôle du géotechnicien une fois l’ouvrage réalisé 1. Qu’est-ce que le diagnostic géotechnique ? A la fin d’une construction, la mission du géotechnicien n’est pas forcément terminée. Il peut être sollicité durant la vie d’un ouvrage pour réaliser la mission appelée « G5 : diagnostic géotechnique », décrite en dernier, selon la norme régissant l’enchaînement des missions géotechniques types. Cette mission, bien que définie à la suite des précédentes (G1, G2, G3 et G4), n’en est pas la suite logique. Elle conduit à une étude strictement limitative sur un ouvrage géotechnique en particulier et intervient le plus souvent après le constat d’un désordre ou dommage (fissures, déplacements, infiltrations…) mais également dans le cadre de réhabilitations comprenant des modifications dans sa structure voire dans sa destination (par exemple un hôtel particulier réhabilité pour le tertiaire voire l’industriel).    2. Le diagnostic géotechnique dans le cas de sinistres constatés Dans le cas de sinistres, l’action du géotechnicien est de type « curative ». Son rôle consiste à identifier la ou les cause(s) se trouvant à l’origine du désordre et à définir les mesures conservatoires et les...

    Lire la suite...

  • Pourquoi réaliser une étude géotechnique avant un projet d’aménagement ? Guillaume Chamel

    Lors d’un projet d’aménagement, tout constructeur doit (de manière à assurer la pérennité des futurs ouvrages) prendre en compte la nature des formations constituant le sous-sol du site où il est prévu de réaliser cet aménagement. Cette prise en compte permet d’adapter le projet au site envisagé, de définir le système de fondation de l’ouvrage avec le meilleur rapport sécurité/coût et de se garantir contre les effets de la réalisation des travaux sur les constructions voisines. Pour des raisons de compétence, la responsabilité des problèmes liés aux formations composants le sous-sol est transféré à un spécialiste, le géotechnicien, dont la mission porte généralement sur les points suivants : Définition du cadre géologique, hydrogéologique et topographique général d’un site étudié et prise en compte des avoisinants du projet ; Définition des aléas existants vis-à-vis des risques naturels : détection des cavités, stabilité général d’un site (par rapport au glissement de terrain par exemple), séismicité. Définitions des terrassements : faisabilité, réemploi des matériaux, tenus des talus et parois des fouilles ; Définition de l’influence de circulations d’eaux souterraines, agressivité de...

    Lire la suite...