• Actualités

    Actualités

On tourne autour du massif granitique par le N des Vosges. On va voir beaucoup de roches rouges : le « grès des Vosges » largement exploités. Ils se sont formés il y a 250 millions d’années (au Trias, au début de l’ère secondaire). Ce sont d’anciens sables ferrugineux (désormais consolidés).

Ils résultent de la fin de l’érosion de l’immense chaine de montagnes hercynienne (qui était haute comme un Himalaya). Érodée, elle était devenue une immense plaine, qui allait alors de la Russie jusqu’à l’ouest américain (l’océan Atlantique n’était alors pas encore ouvert). Dans cette plaine paressaient des fleuves qui transportaient des argiles, et laissaient sédimenter des grains de quartz. Les oxydes de fer, eux aussi résultant de l’altération des roches du cœur de la chaine de montagnes s’oxydaient, devenaient alors insolubles et sédimentaient.

Ce grès rouges est celui qui constitue ce paysage, et aussi la cathédrale de Strasbourg, et vers Sélestat, le célèbre château du Haut-Koenigsbourg, au pied duquel on passe.

tour france 5

Nous sommes en Alsace.

 

La plaine d’alsace est un fossé d’effondrement

Il y a près de 30 millions d'années, un bombement (qui se poursuit encore actuellement) fait remonter des roches du socle : les Vosges à l’W, et la forêt Noire à l’E. Au centre un effondrement se produit : le « fossé du Rhin ». Ce fossé se comble en partie et constitue la plaine d’Alsace.

De chaque côté, les crêtes forment des reliefs de 1500 à 2000 m d'altitude (Vosges, Forêt Noire). Les bords faillés du fossé montrent des blocs affaissés qui constituent de gigantesques marches d'escalier. Ces endroits sont propices aux vignobles des vins d’Alsace.

tour france 6

Le long des fractures (les failles), du magma est remonté il y a env. 15 millions d'années et s'est épanché sous forme de laves. Des éruptions volcaniques ont édifié les massifs du Volgelberg au Nord et du Kaiserstuhl et Rossberg au Sud.

tour france 4