• Actualités

    Actualités

Terrain plat :  la plaine flandrienne et des îles, les monts de Flandres

Il y a 5-7 millions d'années (au Miocène) la mer recouvrait la région Flandre. Des sables s'y déposaient, et des argiles dans les endroits plus calmes. Quand la mer s'est retirée, les sables exposés à l'air et à l'eau se sont oxydés, ont formé ici et là des grès(parfois ferrugineux). Les anciennes dunes sont devenues des monts. Posés sur un plateau argileux sédimentaire surbaissé, les monts sont ainsi constitués de sables couronnés de calottes gréseuses épargnées par l’érosion.

Les buttes tertiaires et reliefs que constituent ces monts sont plus acides et sont restés plus boisés, parfois sous forme de bocages, ou plus herbus que les plaines qui s'étendent dans la Flandre maritime ou de la Flandre intérieure, abritant des micro-paysages et une flore légèrement différente, une végétation potentielle spécifique.

A la fin de la dernière époque glaciaire (il y a env. 18000 ans), le niveau de la mer est remonté et a envahi toute la plaine de Flandres dont ne dépassaient que quelques îles, les monts de Flandres. La Flandre est très plate parce que la mer occupait la région il y a peu.