• Actualités

    Actualités

Les minéraux pour l’industrie, et le besoin d’en parler

Intro

Au départ, l’idée paraissait un peu folle : se réunir pendant une journée entière pour parler minéraux, carrières, techniques d’extraction… De plus, il fallait que ce soit intéressant, y compris pour un public étudiant ! Nous nous sommes lancés dans l’aventure avec la conviction qu’il était temps  de créer un point de rencontre entre tous ceux qui pouvaient avoir un avis sur le sujet, et qui n’avaient guère l’occasion de se parler.

L’exercice s’appellerait « Minéraux pour l’industrie : ouvrons le dialogue ». A ce stade, nous avions encore un peu peur que les cailloux laissent de marbre notre futur public. Au fil des rencontres pour préparer l’événement, avec un paléoanthropologue de renom, une géographe bien connue, des écologues, des géologues, des spécialistes du droit, et aussi des managers fiers de leur métier, nous  avons acquis la conviction que la journée, organisée avec le soutien du ministère de la transition écologique et solidaire, allait être passionnante et riche en informations. Ce fut le cas.

Les minéraux accompagnent l’humanité depuis la nuit des temps, depuis par exemple que les premiers hommes se sont mis à échanger des bifaces habilement façonnés, il y a quelques millions d’années. Aujourd’hui, ils nous rendent d’innombrables services, dans tous les aspects du quotidien : santé, mobilité, production industrielle, sécurité, production agricole, construction,... Le petit film que nous avons projeté lors de l’événement, pour donner le ton, a marqué les esprits : les réalisateurs ont imaginé ce qu’il adviendrait si l’on retirait de notre monde tous ses composants minéraux. En résumé : tout s’effondre, se liquéfie, se décompose, des constructions qui nous abritent aux lunettes que nous portons. De même, qui sait que le corps d’un individu de soixante cinq kilos contient pas moins de quatre kilos de substances minérales ?  Les minéraux, c’est la vie ! Aussi essentiels que l’air que l’on respire, et tout aussi discrets, au point de n’en ressentir l’importance que lorsqu’ils viennent à manquer.

Tout cela pour dire qu’il faut en parler ! Les minéraux représentent une richesse d’intérêt commun, pour leur capacité à répondre à des besoins stratégiques et à créer de l’activité loin des villes, au cœur des territoires. Loin du dialogue de sourd et des idées reçues, il était important d’ouvrir le débat,  avec l’idée de le poursuivre tous ensemble.

Accéder au site internet : cliquer ici