• Toute l'actualité de la SGF

    Toute l'actualité de la SGF

Le front de l’ouest s’est étendu depuis la mer du Nord, en Belgique, jusqu’à la frontière suisse. Il appartenait ainsi à l’Association des Géologues du Bassin de Paris (AGBP), à la Société Géologique du Nord (SGN) et au Comité français pour l’Histoire de la Géologie (COFRHIGEO) de mettre en commun leurs connaissances pour réaliser un ouvrage consacré à l’influence de la géologie sur les opérations militaires dans cette partie du front.
Cet ouvrage traite des thèmes classiques de la géologie militaire (positionnement des forts et des ouvrages de terrain, voirie, guerre de mines…), mais aussi de thèmes plus généraux comme l'approvisionnement en eau et en ressources minérales. Il présente également les préoccupations environnementales récentes : traces du conflit dans la morphologie, bouleversement et pollution des sols, et intègre les apports des nouvelles technologies (SIG, lidar) qui permettant la reconstitution de la structure du front. Il s’intéresse aussi aux hommes, et à la façon dont les géologues ont été impliqués dans la guerre, de manière active sur le front ou indirectement, dans une guerre idéologique opposant les universitaires des deux camps, notamment autour des théories concernant les reliefs de côte ou la dérive des continents.  
 

SOMMAIRE

 
GÉOLOGIE, GÉOMORPHOLOGIE ET HYDROGÉOLOGIE DU THÉÂTRE DES OPÉRATIONS SUR LE FRONT OCCIDENTAL 
 
LA GÉOLOGIE ET LA GUERRE DE MOUVEMENT
 
LA GÉOLOGIE DES CHAMPS DE BATAILLE
 
L’organisation spatiale du front : une question d’échelle 
Dans les argiles des Flandres ... et en dessous
Dans la craie en Artois et en Picardie
Les terrains tertiaires de Noyon à Reims
Le Crétacé de Champagne et d'Argonne
Du Jurassique lorrain au socle cristallin des Vosges
 
LES GÉOLOGUES ET LEURS INSTITUTIONS DURANT LE CONFLIT
 
Le primat de la géologie dans la géographie militaire française au début de la guerre 
Géologues et institutions
Géologues en guerre  
 
 
LA GÉOLOGIE ET LA GUERRE : DESTINS CROISÉS
 
De nouvelles façons de faire la guerre : creuser, voler …
L’importance des substances minérales 
Le rôle de la géologie dans les infrastructures militaires 
Conséquences environnementales de la guerre

 

SOUSCRIPTION

L'ouvrage, d'environ 350 pages, richement illustré en quadrichromie (cartes, dessins, photographies) paraîtra à l'automne 2018 au prix de 38 € (plus frais d'emballage et d'expédition).

 

Une souscription est ouverte jusqu'au 15 octobre 2018 au prix de 28 €.

 

Vignette 3 volets

Télécharger le descriptif et le bulletin de souscription

 

Souscription

Cliquer sur l'image pour télécharger le bulletin de souscription seul