360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Actualités

    Actualités

Mineralinfo

logoLe comité de pilotage du portail MineralInfo s’est tenu le 21 juin. Ce site web, co-animé par le BRGM et les Ministères de l’Ecologie et de l’Economie, a pour vocation de mettre à la disposition du public une information de qualité sur les ressources minérales non énergétiques et leurs applications industrielles. La SGF est membre du comité de rédaction et contribue par l’apport de sa propre documentation.

Les travaux se focalisent actuellement sur les enjeux des matières minérales, ainsi que sur la cartographie des lieux d’exploitation et les « fiches carrières » correspondantes téléchargeables. Ces dernières sont incorporées par transfert du site materiaux.brgm qui devrait disparaitre en octobre 2016.

La charte éditoriale du portail a été approuvée en séance.

www.mineralinfo.fr

Réseau d'excellence : Mine & Société

mines societe 2016Le 20 juin 2016, s’est tenue dans les locaux de MINES ParisTech la cérémonie de signature et de lancement du Réseau d’Excellence (REX) « Mine et Société ». Celui-ci a pour objet de servir de portail d’entrée aux acteurs du secteur des matières premières minérales, leur permettant ainsi d’accéder à un réseau d’écoles et de laboratoires associés, à même de répondre à leurs besoins. Les membres fondateurs sont les quatre écoles Mines Nancy, Géologie Nancy, Mines Alès, Mines ParisTech, accompagnées d’ARMINES.

L’ambition est d’encourager l’émergence de projets miniers les mieux intégrés possible, qui pourront ainsi garantir le meilleur partage possible des retombées économiques, tout en respectant l’environnement et en répondant aux attentes sociétales.

La démarche consiste à rassembler les meilleures compétences françaises pour prendre en compte et anticiper les besoins de l’industrie, des pouvoirs publics et de la société civile en termes de formation et de recherche dans le secteur des industries extractives et de première transformation, non seulement sur le territoire national (métropole et outre-mer), mais plus largement dans l’ensemble des pays miniers.

Environ 70 représentants des acteurs concernés par le Réseau d’Excellence (écoles, industriels et pouvoirs publics) ont assisté à cette réunion. Le REX a vocation à devenir une Chaire à l’issue d’une année de fonctionnement.

Site web : www.mine-societe.org

Télécharger la plaquette de présentation

37ème congrès géologique international IGC – 2024. L’Allemagne invite le Monde à Berlin

berlin2014

Germany bids for 37th International

Geological Congress

La communauté allemande des géosciences invite en 2024 les géologues du monde entier à tenir le 37ème Congrès Géologique International à Berlin, capitale de l’Allemagne. Depuis le dernier congrès ayant eu lieu en Allemagne en 1885, le monde a subi des changements spectaculaires : les sociétés et les économies sont très différentes aujourd’hui de ce qu’elles étaient il y a plus de 130 ans. La communication instantanée et la circulation intercontinentale ont littéralement fait rétrécir le monde. De même, les sciences ont radicalement changé et c’est particulièrement vrai pour les Sciences de la Terre. A la fin du 19ème siècle, les géologues essayaient encore péniblement de comprendre tout simplement les bases des nombreux processus qui façonnent notre Terre. Aujourd’hui, la communauté des Sciences de la Terre est en pointe dans les efforts pour gérer notre planète, tout en aidant à valoriser nos ressources naturelles et à prévenir les risques associés aux processus naturels tels que les tremblements de terre et les éruptions volcaniques.

Mais ce qui n’a pas changé depuis la dernière fois que les géologues du monde se sont réunis pour un IGC à Berlin est le souci d’excellence de l’Allemagne en ce qui concerne les Sciences de la Terre. Certaines des idées fondamentales qui ont façonné ces disciplines pendant les 130 dernières années sont venues de scientifiques de ce pays et aujourd’hui, peu d’autres contrées de la même taille font de si importants efforts de recherche dans tous les domaines des Sciences de la Terre .

 

NOS PARTENAIRES

Cette excellence scientifique n’est possible que parce que l’Europe est devenue un continent pacifique et uni – en contraste avec les turbulences du passé. Par leur nature même, les Sciences de la Terre ne connaissent ni frontières ni délimitations politiques. Nous avons donc créé un partenariat avec nos collègues Français et Polonais pour poser ensemble notre candidature pour l’IGC 2024. Comme ce sont ses voisins directs à l’ouest et à l’est, l’Allemagne entretient des liens solides d’échanges et d’amitié avec eux. De nombreux scientifiques des trois pays collaborent pour la recherche et l’éducation. Les Sciences de la Terre jouent un rôle significatif dans le cadre scientifique général des trois pays et les institutions de recherche et les universités concernées sont largement reconnues pour leur rôle vital dans la communauté des géosciences européennes. Notre but est de proposer une base européenne pour l’IGC plutôt que d’entretenir seulement une vision nationale. Nous invitons le monde, pour l’IGC 2024, à découvrir les trésors cachés de la géologie européenne, et à visiter les sites historiques où ont eu lieu des découvertes fondamentales en géosciences.

                                              

CADRE ET POGRAMME SCIENTIFIQUE              

Comme les Sciences de la Terre, qui n’ont pas de frontières politiques, la recherche géologique ne peut plus être séparée des explorations géophysique ou géodésiques. Les chercheurs de ces disciplines des Sciences de la Terre peuvent regarder la Terre selon des perspectives différentes en utilisant leurs propres outils, mais ils ont tous le même but. Comprendre et protéger la planète ne peut se réaliser que si les données et les résultats sont librement partagés dans une coopération interdisciplinaire ouverte. Les organisateurs envisagent donc de rassembler l’IGC 2024 et l’Assemblée Générale de l’Union Internationale de Géodésie et de Géophysique (IUGG) dans une première « Foire Mondiale des Sciences de la Terre ». Un Congrès Mondial des Géosciences de ce type dynamisera la coopération dans les communautés mondiales des Sciences de la Terre. Ensembles, nous pouvons mieux faire face aux grands défis sociétaux et aux problèmes complexes que tous les chercheurs en géosciences rencontrent.

Nous avons donc choisi comme devise pour notre congrès « Une Terre unique - Un Défi Commun ». Nous proposons un programme scientifique qui traitera de certains des grands défis que la société, la science et l’industrie rencontreront dans les prochaines décennies :

  • Les dangers et les risques naturels.
  • Les ressources naturelles et les matières premières énergétiques.
  • Les interactions géo-bio et
  • L’environnement durable.

 

Pendant le congrès, ces aspects seront examinés et discutés dans trois types de symposiums : généraux, thématiques et spéciaux.

Les symposiums généraux couvriront une vaste gamme de disciplines de sujets et de programmes, dans le cadre de l’Union Internationale des Sciences Géologiques (IUGS) et des organismes affiliés, qui font l’objet d’un suivi actif de la part de la communauté des Sciences de la Terre. Les symposiums thématiques traiteront des domaines thématiques relevant de l’interdisciplinarité et du développement et de l’application de nouvelles technologies. Il y aura aussi un forum pour présenter des exemples de valorisation du patrimoine géologique, notamment dans le cadre du réseau mondial des Géoparcs. Les symposiums spéciaux donneront des aperçus sur le développement du continent européen et la production durable de ses ressources naturelles.

Nous voulons attirer les jeunes talents vers les Sciences de la Terre grâce au programme Geo-Host, à des cours d’été d’avant et après congrès, et à des cours et des ateliers de courte durée. Non seulement ces cours favoriseront le dialogue interdisciplinaire, mais ils fourniront aussi de nombreuses d’occasions d’échanges internationaux à un haut niveau scientifique.

Communiquer avec le public est l’un des plus grands défis pour tout domaine de la science. Pour résoudre ce problème, nous offrirons au public des plateformes de communication spécifiques pour l’informer, échanger et développer de nouvelles idées. Nous montrerons comment engager les citoyens dans la science, et ainsi rendre les géosciences en tant que telles plus attractives. Notre stratégie de communication veut montrer au public le vaste éventail des géosciences et attirer les jeunes comme savants potentiels dans ces disciplines.

 

EXCURSIONS                                                                                      

Ceux qui visitent l’Europe pour la première fois remarquent une grande variété de paysages, qui peuvent changer sur de très courtes distances, caractéristique assez peu commune sur les autres continents. Les excursions prévues avant, pendant, et après le congrès montreront cette diversité, du Spitzberg au nord à l’Italie et à la Méditerranée au sud, et de la Pologne à l’est aux Pyrénées, le long de la frontière franco-espagnole à l’ouest. Les excursions mettront en lumière l’évolution géotectonique très complexe de l’Europe, ses orogenèses et ses bassins et les morphologies glaciaires et périglaciaires dues aux glaciations quaternaires. D’un point de vue appliqué, nous visiterons les dépôts de minerais mondialement connus dans les montagnes du Harz et les Erzgebirge.et les spectaculaires mines de lignite à ciel ouvert de la région de Cologne et de Cottbus. Les réussites en ce qui concerne les réhabilitations après les dégâts environnementaux causés par l’extraction du lignite et de l’uranium sont aussi exemplaires et ces efforts de dépollution et de remise en culture sont mondialement reconnus. En plus, nos partenaires de France et de Pologne offriront des excursions exceptionnelles. L’Italie ouvrira ses portes pour diverses excursions, parmi lesquelles l’une de deux jours sur l’un des volcans les plus célèbres et les plus intensément étudiés au monde, l’Etna.

 

LE LIEU

Depuis la chute du mur en 1989, la ville de Berlin a beaucoup changé. D’une capitale divisée de la guerre froide, elle est devenue la métropole cosmopolite, créative et très innovante que nous connaissons aujourd’hui. Outre ses diverses attractions culturelles, Berlin offre une des sélections les plus variées d’hôtels modernes au monde, des chaines de luxe internationales à la maison d’hôtes écolo. Le congrès sera hébergé au « City Cube Berlin », l’un des bâtiments les plus importants de la ville. C’est un lieu multifonctionnel dernier-cri pour des foires commerciales, des congrès et des épreuves sportives et, offrant une technologie de pointe associée à la plus grande flexibilité possible, il représente un cadre parfait pour l’IGC 2024 à Berlin.

 

Bienvenue à Berlin en 2024 !

Chartes "Qualité des réseaux d’eau potable" et "Qualité des réseaux d’assainissement"

L’ASTEE (Association Scientifique et iconTechnique pour l’Eau et l’Environnement) est une structure à caractère scientifique et technique reconnue d’utilité publique, créée en 1905. Plateforme multi-acteurs, elle rassemble près de 3 800 membres, structures et professionnels issus d’organismes publics et privés, intervenant dans les services publics locaux de l’environnement. Avec 45 groupes de travail composés d’environ 400 bénévoles et 13 sections régionales sur l’ensemble du territoire national, elle a vocation à produire et diffuser de l’information technique de référence.

Les chartes qualité des réseaux d’eau potable et qualité des réseaux d’assainissement sont les deux publications récentes de l’ASTEE. En aval des géosciences, les processus de gestion et d’assainissement de l’eau font appel aux bonnes pratiques en hydrogéologie et géotechnique. La Société Géologique de France est cosignataire de ces documents.

Cliquer sur la couverture des chartes pour en savoir plus.

 

Couv2 240x336        doc 19

 

 

 

 

 

AGSO Prix Michel Vigneau

L’Association des Géologues du Sud-Ouest attribue périodiquement le Prix Michel Vigneau à une thèse encore jamais primée dont les travaux concernent les géosciences du grand Sud-Ouest et les Pyrénées. Les candidats ne devront pas avoir déjà soumis leur thèse pour le prix Michel Vigneaux et l’avoir soutenue en 2014, 2015 ou 2016. Le prix de 1 000€ sera remis lors de l’Assemblée Générale 2017.


Acte candidature à : fmedia@orange.fr   www.agso.net

10e Olympiades nationales de géosciences (2016)

Les Olympiades de géosciences visent à valoriser les sciences de la terre auprès des élèves de lycée, en particulier ceux des classes de première scientifique. La Société Géologique de France participe à cet événement aux côtés du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle en assure la gestion.

Le succès de ces Olympiades est confirmé en 2016 par la participation de 594 lycées (dont 93 lycées à l'étranger) et de 7632 élèves qui ont participé aux sélections à l’issue desquelles 37 candidats ont été primés.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 25 mai 2016 dans les salons du Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

L'aprés-midi, les lauréats ont été reçus à l'école des Mines de Paris pour une conférence de Mme Monica Rotaru sur les météorites et une présentation de l'exposition temporaire "Météorites et leurs impacts". Ils ont ensuite accédé à la visite du Musée de minéralogie MINES ParisTech commentée par Didier Nectoux, Conservateur du musée.

olympiades2016 1 olympiades2016 5
   

Remise des prix aux lauréat(e)s

En présence de Mr Jean-Marc HUART (Chef de service de l'instruction publique et de l'action pédagogique à la Dgesco), Mr Bertrand PAJOT (Inspecteur général de l'éducation nationale, groupe "Sciences et technologie du vivant, de la santé et de la Terre") et de Sylvain CHARBONNIER (Président de la SGF).

 

                      olympiades2016 4              olympiades2016 2
   

Conférence de Mme Monica ROTARU

Responsable du département des sciences de la terre au Palais de la découverte et associée au programme Fripon. Présentation de l'exposition temporaire "Météorites et leurs impacts" - Ecole de Mines (Paris 6e)

Visite du Musée de minéralogie MINES ParisTech commentée par Didier Nectoux

(Conservateur du musée)

 

olympiades 2016 2

Crédit Photo : ©SAAMD2

Les lauréats au Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

    

Pour en savoir plus : http://eduscol.education.fr/cid46899/olympiades-nationales-de-geosciences.html

Rencontres Géole 2016 : les Géoliens font les cent pas !

Le plus long des voyages commence par un premier pas. La section Géole de la S. G. F. s’est trouvée embarquée autour d’Oyonnax dans un voyage de plusieurs jours sur des empreintes de dinosaures ! Rencontres ouvertes par une journée de fouille dans une ancienne carrière du côté de Hautecourt-Romanèche, puis une journée de découverte de plusieurs sites de traces de passages de dinosaures avec en point d’orgue celui de Plagne, la plus grande piste de dinosaures au monde ! 155 mètres pour celle de Sauropode qui croise une piste de théropode ! Du terrain, complété le soir par une présentation d’aménagement et de protection de pistes en Suisse.

Le samedi fut dédié aux communications sur les projets, les activités des uns et des autres avec une vingtaine de présentations sur des sujets variés. Journée où l’on a le meilleur aperçu de la force de cette section Géole, dont le but premier est la diffusion des sciences de la Terre. C’est un tourbillon d’idées qui anime alors ce groupe de travail, ce réseau constitué de membres passionnés de Géosciences venant des quatre coins de France et d’ailleurs, tous différents et apportant chacun leur pierre à l’édifice. Un partage d’expériences enrichissant pour tous, médiateur scientifique, chercheur, éditeur, professeur, étudiant, amateur… Soit plus de 60 participants enchantés par les empreintes vieilles de 155 millions et ravis de connaître ce qui se passe dans le domaine de la vulgarisation des Géosciences chez les autres. Une section qui ne demande qu’à s’étoffer.

                                                                                                Basile Jabveneau - Claude Colleté

International : réunion des GéoUnions

La réunion annuelle des GéoUnions, l’organisation des 9 unions internationales représentant les Sciences de l’Univers (géologie, géophysique et géodésie, géographie, sciences du sol, photogrammétrie et télédétection, astronomie, radio-astronomie, cartographie et l’INQUA), s’est tenue à la Société Géologique de France le 11 avril dernier dans la salle Van Straelen où les GéoUnions avaient été créées en 2004 dans le but d’assurer une meilleure représentation des Géosciences au sein des institutions internationales, notamment de l’ICSU (International Council for Science) où ces disciplines sont encore minoritaires.

Parmi les points qui ont été discutés, on retiendra la volonté de renforcer les liens avec l’Unesco, les projets communs aux Unions comme l’International Lithosphere Programme (ILP) ou l’Initiative «on Resourcing Future Generations»   (RFG) lancée par l’IUGS et l’importance de mieux  participer aux programmes pluridiciplinaires de l’ICSU et bénéficier de leur financements.

Cet événement témoigne de la visibilité  accrue de la Société Géologique de France à l’international.

 

Dernier numéro de la revue Géochronique : Les Platinoïdes - Propriétés, utilisations, économie

 Sommaire

BRÈVES


Images d’éruptions volcaniques anciennes de 36 000 ans dans la grotte Chauvet
Formation des gisements d’or : une nouvelle piste ?
Roches du patrimoine, exemples d’Europe… et d’ailleurs
Sous les sables mauritaniens, un paléofleuve quaternaire
L’avenir incertain du Lutétien de Grignon
Une usine de traitement des résidus pétroliers dans un port du nord du Portugal
Double naissance dans le Grand Nord
Découverte d’un superbe diamant au Botswana

ACTUALITÉS

 


Trois curiosités géologiques en Azerbaïdjan
Les inventaires du géopatrimoine : enjeux, bilan et perspectives
Colloque ProGEO
Les 45 ans de l’ENSEGID
Les fossiles et la dérive des continents : d’Alfred Wegener à nos jours
Système de failles profondes dans le manteau au large de l’Indonésie révélées par la sismique réflexion

CARNET

 


Jean Gaudant

DOSSIER

 


Les platinoïdes - propriétés, utilisations, économie

1 > Les éléments du groupe du platine (EGP)

Découverte des EGP
Les propriétés des éléments du groupe du platine (EGP)

2 > Utilisation des platinoïdes

3 > Production minière et économie des platinoïdes


ANALYSES D'OUVRAGES

Acheter ce numéro en ligne (Paiement sécurisé par carte bancaire (via Paypal) :

Format papier   -   Format électronique (pdf)

ou bien

Télécharger le bon de commande papier - Frais d'expédition offerts

Plus d'articles...

  1. Annonce pour le Prix de Thèse AGSE 2016
  2. Inscriptions InterGéol 2016 - Bretagne - Section Jeunes SGF
  3. Dernier numéro de la revue Géologues : Les méthodes géotechniques employées dans la diversité des aménagements et constructions
  4. Les pierres qui poussent ou pierres vivantes de Roumanie : de quoi s’agit-il en réalité ?
  5. Séance publique annuelle du Conseil du Programme international de Géosciences (PICG)
  6. Et si la France organisait les Olympiades Internationales des Géosciences en 2017 ?
  7. Nouvelle règle stratigraphique graduée de la SGF
  8. Dernier numéro de Géochronique : Regards croisés sur le Métamorphisme
  9. Dernier numéro de Géologues : Impact du changement global sur les ressources en eau souterraine
  10. Bourses françaises L’Oréal-UNESCO "Pour les Femmes et la Science"
  11. Consultation citoyenne sur le projet de loi Biodiversité au Sénat
  12. Consultation citoyenne sur le projet de loi Biodiversité au Sénat
  13. Décret relatif à la protection des sites d’intérêt géologique paru au J.O. du 30 décembre 2015
  14. Prix de thèse 2016 de la SGF et de la SFMC
  15. Visioconférences pour classes de 1ère S dans le cadre de la mission 360 du programme scientifique IODP (International Ocean Discovery Program)
  16. Poster : l'arbre du Vivant - SGF
  17. Retour sur la 1er édition de l'Université d'été des Sciences de la Terre
  18. Berlin, ville candidate en 2024 pour l'organisation du 37th International Geological Congress
  19. Enfin un avenir pour les objets géologiques - Patrick de Wever
  20. La SGF sera présente aux journées nationales APBG 2015
  21. Dernier numéro de la revue Géologues : Quelle pédagogie pour sensibiliser aux sciences de la Terre appliquées et valoriser le patrimoine minier
  22. Dernier numéro de Géochronique : Regards sur...
  23. Journées Scientifiques AGAP Qualité 2015
  24. Roussillon 2016 - Réunion extraordinaire de la SGF
  25. Appel à session RST 2016