360 F 30048671 zo6yATKHPV2qPQxEoqfbtDsRVpj9UNlK

facebooklinkedintwitter youtube
  • Actualités

    Actualités

EAGE/EFG Photo Contest 2017

For all you photo enthusiasts out there, the EAGE/EFG Photo Contest 2017 is now open for entries. The 12 best photos will be presented at the 79th EAGE Conference & Exhibition 2017, which will be held from 12-15 June 2017 in Paris, France. Afterwards the top 12 will be exhibited at further EAGE and EFG events and will be also published in a calendar. Get snapping and send us your best shot!

 

Theme

The theme of the Photo Contest 2017 is 'Geoscientists at work'.
There will be five sub-categories.

  1. Education & training
  2. Landscapes & environment
  3. Fieldwork
  4. Energy
  5. Women Geoscientists

 

1. Education & training

Photos in this category should depict activities related to education or training, including Continuing Professional Development (CPD) activities.

2. Landscapes & environment

This category will cover all photos depicting environment related scenes and landscapes with interesting geological structures, including minerals and metals.

3. Fieldwork

Activities such as, but not limited to field geophysics, mapping or modelling will fall into this category.

4. Energy

Photos relating to energy (whether the source is oil, gas, water, geothermal, wind or sun) will fall into this category.

5. Women geoscientists

Photos in this category should depict women geoscientists and engineers at work, in the field or performing activities related to education or training.

We invite all EAGE members and members of EFG’s national associations to submit photos that relate to these themes. After the submission period all members will have the opportunity to cast their vote for the 12 best pictures on this website.

 

Photo Contest Deadlines

Submission deadline 1 March 2017
Voting open 7 March 2017
Voting deadline 31 March 2017
Voting top 12 open 1 May 2017
Voting top 12 Deadline 1 August 2017
Announcement winners 1 October 2017

 

How to submit - Deadline 1 March 2017

You can submit a photo by e-mailing it in the original form to photocontest@houseofgeoscience.org. Only original files without modifications will be accepted. You can submit a maximum of 2 photos in total.

The photos must be copyright free and must meet the following requirements:

  • Minimum 2560 x 1920 pixels
  • High resolution (300 dpi)

Please include the following information:

  • To which sub-category (see above) the photo belongs
  • Date and place the photo was taken
  • Each participant is invited to add 2-3 sentences describing the picture to explain exactly what his/her job is and what motivates him/her every day.

Please note that photo's that do not meet the above-mentioned requirements can be disqualified!
The submission deadline is 1 March 2017.

 

Voting

The photo submission will close on 1 March 2017. All entries will be reviewed by experts and photos will be judged on amongst others relation to the theme and photo quality. After this review process, the accepted photos will be published online.

From 7 March until 31 March 2017 all EAGE and EFG members can cast a vote on their favorite photograph. On 31 March the voting closes and the 12 most popular photos will be printed and included in a travelling exhibition that will visit several EAGE and EFG events throughout Europe. During the travelling exhibition it is still possible to cast your vote online on one of the top 12 photos.

Great prizes will be rewarded to the top 3 photographs that will be announced in October 2017.

Top 3 2016
Tough Work
1st Prize:
"Tough Work"
 
Inside Out
2nd Prize:
"Inside Out"
 
Flying Publications
3th Prize:
"Flying Publications"

Mémoire Hors Série de la SGF : Géopatrimoine - Les inventaires du Géopatrimoine - Enjeux, bilans et perspectives

mhs16 450Un nouveau Mémoire Hors Série de la SGF vient d'être publié sur le thème : Les inventaires du Géopatrimoine - Enjeux, bilans et perspectives (n°16 - 368 pages / Actes du congrès international - 22-26 septembre 2015 - Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse). Il est disponible à l'achat sur notre boutique en ligne au prix unitaire de 15 €. Les adhérents de la SGF bénéficient d'un tarif réduit à 12 €.

Vous pouvez utiliser le bon de commande papier téléchargeable ici.

 

Du 22 au 26 septembre 2015 s'est tenu à Toulouse un colloque international intitulé "Géo inv 2015", consacré aux inventaires du géopatrimoine qui sont menés dans différents pays afin d'en faire un état des lieux, de pouvoir les comparer et d'envisager, éventuellement, une mise en commun au niveau international. Cette confrontation a permis de faire le point des actions entreprises au niveau local, régional, national et international.

Ce colloque organisé conjointement par le ministère en charge de l'environnement, le Muséum national d'Histoire naturelle et le Muséum de Toulouse, était placé sous l'égide de l'UNESCO, de l'UICN et de l'IUGS. Les responsables de ces 6 organisations ont ouvert le colloque et quatre d'entre eux ont assisté à la totalité de l'événement, affichant ainsi leur intérêt pour les sujets abordés.

Les actes contenus dans le présent volume reflètent une partie des débats.

 

Appel à candidatures : Bourses FRANCE L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2017

SwlzEvLa Fondation L'Oréal, en partenariat avec l'UNESCO et l'Académie des Sciences, est heureuse de vous annoncer l'ouverture de l'appel à candidatures de l'édition 2017 des Bourses FRANCE L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

Créé en 2007, ce programme a pour objet de révéler et récompenser de jeunes chercheuses talentueuses. Au total, 170 jeunes femmes ont bénéficié d’une Bourse FRANCE L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. 

En 2017, la Fondation L’Oréal remettra 30 Bourses :    

- d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,

- d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

Vous trouverez le règlement des Bourses, ainsi que l’affiche du programme que vous pouvez utiliser sur vos supports de communication vers la plateforme de candidature.

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est le lundi 27 mars 2017 à 23h59.

La Fondation L'Oréal

Le Grand Prix de l'Académie française pour le géologue Patrick De Wever

La bio

portrait p de weverAprès une longue carrière qui lui a permis de sillonner le monde, à des altitudes très différentes, allant des grandes profondeurs de l’océan Pacifique (-5000 m) jusqu’aux sommets de l’Himalaya (+6 000 m), Patrick De Wever préfère aujourd’hui se consacrer à la transmission, par l’écriture de livres, des conférences, des débats à la radio ou à la TV, pour rendre accessible cette science parfois mésestimée. Humaniste, il cherche à montrer «  que la démarche scientifique, fondée sur le doute, est aussi utile au citoyen dans son quotidien, notamment face à l’avalanche d’informations qui peuvent noyer l’esprit  ».

Hormis son activité de professeur, Patrick De Wever est en charge de l’inventaire national du patrimoine géologique pour le ministère de l’Environnement, expert pour l’UNESCO, président de la commission internationale du géopatrimoine, membre de la commission mondiale des aires protégées… Il est auteur de plus de 200 publications scientifiques et d’une vingtaine de livres. Depuis l’an dernier, c’est lui aussi qui rédige les textes lus par Éric Fottorino sur les superbes images vues du ciel diffusées lors de la retransmission TV du Tour de France. Patrick De Wever a été distingué pour ses travaux par le CNRS, l’Académie des sciences, la société géologique de France, l’institut géologique de Vladivostok, l’AAPG à Dallas…

 

Le prix littéraire

«  L’attaché de presse d’Albin Michel m’a appelé le 29 juin pour m’annoncer que l’Académie française me décernait un grand prix de littérature pour Biodiversité de Crise en Crise. Je n’y croyais pas, avoue Patrick De Wever. Je suis d’autant plus touché qu’il s’agit d’une récompense qui ne vient pas de la communauté scientifique.  » Ce prix lui sera remis à 15 h sous la Coupole de la vénérable institution créée en 1634 par le cardinal de Richelieu.

Il voudrait que cette distinction montre aux jeunes qu’il ne faut jamais baisser les bras. «  Au collège, à Walincourt, j’étais mauvais en français et les professeurs me le répétaient, nous étions d’un village, des bouseux en quelque sorte. Sauf en classe de troisième où le professeur, Jean-Pierre Gavériaux, ne me cassait plus, mais m’encourageait. C’est grâce à de tels enseignants que je n’ai pas renoncé à faire des efforts. Ce prix est aussi un peu le produit de sa manière d’enseigner. Quelle revanche pour ce bouseux d’Esnes sur cette prof de français qui cassait plus qu’elle n’aidait !  »

 

Le livre

L’ouvrage relate les changements de la biodiversité depuis son apparition il y a plus de 3 milliards d’années. «  Le regard du géologue est forcément différent. Il faut prendre beaucoup de recul pour analyser le temps long, depuis la création de la Terre il y a 4 milliards d’années. Mais c’est déterminant pour mieux comprendre l’histoire, l’écologie ou même l’archéologie d’un territoire.  »

Sont également traités les changements climatiques ou géographiques, les variations du niveau des mers, les grands événements volcaniques, les catastrophes naturelles, la compétition entre les espèces. «  Nous avons été les enfants d’une crise qui a permis l’apparition de l’Homo Sapiens il y a 200 000 ans, mais nous sommes aussi les pères d’une crise qui causera notre perte.  » Une conclusion pessimiste, mais peut-on imaginer qu’il soit encore temps de réagir ?

 

La Biodiversité de Crise en Crise. Patrick De Wever-Bruno David. Préface d’Alain Bougrain-Dubourg, Albin Michel 22 €

 

Article publié dans La Voix du Nord

Le nouveau portail documentaire de la SGF

Grâce à ce nouvel outil, nous avons cherché à vous faciliter l'accès à cette richesse documentaire que possède la SGF et vous souhaitons d'y faire de belles découvertes...

Les adhérents de la SGF ont la possibilité de consulter le fonds documentaire, réserver des ouvrages, créer des listes de recherche,  visualiser la liste des ouvrages empruntés à la bibliothèque... Pour connaître vos paramètres de connexion : cliquer ici

 Accéder au portail documentaire de la SGF

portail koha

 

Lancement du site web du Référentiel géologique de la France

rgfLe Référentiel géologique de la France, programme national de connaissance géologique du territoire, possède désormais son site internet.

Le BRGM, service géologique national, lance le site internet du Référentiel géologique de la France (RGF).

Prolongement de la carte géologique de la France, le RGF vise à fournir une information géologique, numérique, homogène et cohérente dans les 3 dimensions sur l’ensemble du territoire national. Le RGF, programme pluri-décennal porté par le BRGM, mobilise l’ensemble de la communauté française des géosciences.

Le nouveau site web du Référentiel géologique de la France présente le programme et son actualité, ses missions et sa gouvernance, les chantiers régionaux du RGF, ainsi que ses applications, et ses produits illustrés par des données recueillies sur le terrain et des cartes diffusées via le portail InfoTerre du BRGM.

 

Le RGF : des chantiers par régions

Le RGF a pour vocation de couvrir à terme l’ensemble du territoire français. Pour mener à bien ses travaux, il se focalise sur des chantiers régionaux correspondant

aux grands domaines géologiques de la France.

Après le démonstrateur Vosges-Fossé rhénan, le premier chantier régional, en cours, porte sur les Pyrénées. Une réflexion est actuellement menée pour choisir le

prochain chantier régional. Les premières propositions seront présentées le 27 octobre 2016, à la 25e Réunion des Sciences de la Terre (RST) à Caen.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Visiter le nouveau site internet du Référentiel géologique de la France

Retour sur la RST 2016 de Caen

La 25e Réunion des Sciences de la Terre s’est tenue à Caen du 24 au 28 octobre 2016 sous l’égide de la SGF. Elle a été organisée par Bernadette Tessier et Olivier Dugué du laboratoire M2C de Caen.

 Au fil des douze thèmes couvrant l’ensemble des disciplines des Sciences de la Terre, 438 communications orales se sont succédées et 189 posters ont été présentés. Les thèmes étaient les suivants :

  • Thème 1, Processus de surface avec 66 communications et 25 posters
  • Thème 2, Bassins, réservoirs et enregistrements sédimentaires  avec 70 communications et 30 posters
  • Thème 3, Enveloppes et dynamiques internes avec 69 communications et 35 posters
  • Thème 4, Paléobiologie, fossilisation, évolution avec 10 communications et 6 posters
  • Thème 5, La mer de la Manche, avec 27 communications et 7 posters
  • Thème 6, Paléoenvironnements et paléoclimats avec 27 communications et 16 posters
  • Thème 7, Mécanique et physique des sols et des roches avec 20 communications et 8 posters
  • Thème 8, Ressources avec 35 communications et 21 posters
  • Thème 9, BioGéosciences et environnement avec 27 communications et 11 posters
  • Thème 10, Hydrosciences, avec 28 communications et 17 posters
  • Thème 11, Patrimoine, histoire, diffusion des sciences de la Terre avec 20 communications et 1 poster
  • Thème 12, Grands programmes, grands projets, grands instruments avec 26 communications et 12 posters

 

A côté de ces sessions, ont eu lieu le 26 octobre deux forums, l’un sur l’Enseignement des Sciences de la Terre et l’autre sur les métiers.

Six excursions géologiques antérieures et postérieures à la semaine du congrès ont été organisées, ainsi que deux excursions pendant le congrès (la première sur le patrimoine géologique et la seconde sur les carrières de Caen et de son agglomération),

Deux conférences grand public ont également été présentées avec « les caprices du bon vieux temps : climat et sociétés en Normandie aux XIIIeme et XIXeme siècles » et « l’Histoire de la cartographie en Normandie ».

Enfin, lors d’une réunion de la SGF, Isabelle Cojan et Jean-Jacques Jarrige ont reçu une médaille pour les remercier de leur investissement à la présidence de la SGF et la nouvelle section Strati a été officiellement reconnue avec l’élection des membres de son Conseil.

Le président de la SGF et l’ensemble des membres du Conseil d'Administration, remercient Bernadette Tessier et Olivier Dugué pour le succès de cette RST 2016 et ont l'honneur de vous annoncer que la prochaine RST aura lieu à Lille en 2018.

 

Discours d'ouverture de Sylvian Charbonnier, président de la SGF

 

Mesdames et Messieurs,

Chers collègues,

affiche2016 rst 650Bonjour à toutes et à tous,

Je suis très heureux d’ouvrir cette 25e Réunion des Sciences de la Terre, et de vous accueillir ici à Caen pour cette semaine d’échanges.

Je tiens à commencer par remercier les partenaires institutionnels et leurs représentants ici présents, pour l’organisation de cette 25e RST : la Région Normandie, le département du Calvados, la Ville de Caen, mais aussi l’Académie de Caen, l’Université de Caen-Normandie, l’INSU et bien sur le laboratoire de Morphodynamique continentale et côtière.

J’adresse des félicitations particulières aux deux chevilles ouvrières : Bernadette Tessier et Olivier Dugué qui n’ont ménagé ni leur temps ni leur peine pour mener à bien l’organisation de cette grande manifestation.

Si on regarde un peu le passé, - n’est-ce pas le propre des géologues? - l’aventure a commencé, à l’initiative de la Société Géologique de France, il y a plus de quarante ans, en 1973 avec la RAST, Réunion annuelle des Sciences de la Terre.

La SGF a continué de parrainer ces réunions sur tout le territoire français, d’abord annuellement, puis le rythme de croisière bisannuel a été choisi en 1980 en devenant la désormais réputée RST : Réunions des Sciences de la Terre.

Aujourd’hui, la RST est une marque déposée et reconnue, qui a parcourue toute la France à la rencontre de chacun d’entre nous. Elle a été accueillie par de nombreuses villes organisatrices dont MONTPELLIER, RENNES, MARSEILLE, GRENOBLE, BREST, DIJON, NANCY, BORDEAUX, TOULOUSE, NANTES, CLERMONT-FERRAND – et j’en oublie, pardonnez moi ! - et bien sûr CAEN aujourd’hui.

Tous les deux ans, la RST permet à l’ensemble des chercheurs des différents domaines des Sciences de la Terre, du domaine public ou privé, de faire le point sur l’avancement des recherches et des découvertes.

Notre rassemblement favorise les échanges non seulement au sein de chacune des disciplines mais aussi et surtout entre elles.

C’est aussi le lieu de la transmission et de l’avenir où les doctorants peuvent exposer leurs premiers travaux et les confronter à l’expérience des autres.

Les dernières éditions ont réuni près d'un millier de personnes pendant 5 jours, témoignant ainsi d’une mobilisation importante, de la communauté des Géosciences autour de cet événement.

Pour célébrer cette 25e édition et marquer l’importance scientifique de notre RST, la SGF a décidé de publier une plaquette commémorative retraçant la grande aventure des Sciences de la Terre et de l’Univers au travers de 100 événements marquants sur les 50 dernières années.

Cette liste n’est certainement pas exhaustive tant le choix est important et que les découvertes se sont multipliées de façon exponentielle en 50 ans, une durée importante pour nous humains, mais si petite, si infime, d’un point de vue géologique !

Un comité de scientifiques et d’experts nous a aidé à faire ces choix. Chacun, dans sa spécialité, a apporté une pierre à l’édifice, pour que ces 100 événements illustrent combien la géologie a été, et est toujours, un moteur de nos sociétés, souvent discret et pourtant essentiel.

La SGF peut s’enorgueillir d’avoir compté parmi ces membres – hommes et femmes, universités et musées, associations et entreprises – des acteurs de ces événements. Puisse ce document participer au rayonnement de la géologie et à la diffusion des connaissances vers un public toujours plus avide de savoir.

Je conclurais en vous annonçant que la prochaine RST de 2018 aura lieu à Lille et celle de 2020 à Lyon. En attendant, je vous souhaite une bonne semaine et un bon travail à toutes et à tous.

 

 

 

  IMG 7021   RST3

Entrée du Centre de Congrès de Caen aux couleurs de la RST | Discours lors de la séance d'ouverture de la RST le lundi 24 octobre 2016

 

    RST9    RST14

Cocktail de bienvenue offert par la Ville de Caen à l'Hôtel de Ville  |  Dîner de gala au Domaine de la Baronnie

 

RST1  RST2

Remise des médailles aux anciens présidents de la SGF par Sylvain Charbonnier, président de la SGF
Isabelle Cojan (gauche) -  Jean-Jacques Jarrige (droite)

 

RST7  RST8

Conférences "Grand Public' consacré à l'histoire de la cartograhie en Normandie
Olivier Dugué (gauche) - Pierre Savaton (droite)

 

RST5  RST11

  RST16 2  RST10

 RST13   RST12

RST18   RST19

Espace Professionnel

 

  RST15

Olivier Dugué et Bernadette Tessier (Comité de Pilotage de la RST2016)

 

Le concours GÉOSTART 2016

BANDEAU GEOSTART 1024x337

Porteur de projet et créateur d'entreprise dans les géosciences et la valorisation du sous-sol, participez au concours Géostart 2016 ! La technopole Hélioparc en partenariat avec le POLE AVENIA, lance le concours Géostart 2016, le concours national de la création d'entreprises innovantes dans les domaines des géosciences et de la valorisation du sous-sol

 

L’OBJECTIF

L’objectif de ce concours est de faire émerger des projets de création d’entreprises et des projets d’innovation dans le domaine des géosciences et de la valorisation du sous-sol. Les candidats devront évoluer dans l’une des thématiques suivantes :

  • Géologie, géophysique, géochimie, sismique (protection et prévention), …
  • Cycle de l’eau, hydrologie, réduction de l’impact environnemental, …
  • Transition énergétique : géothermie, stockage de l’énergie, …
  • Modélisation numérique, logiciel, traitement des données, imagerie, monitoring, …
  • Ou dans l’ensemble des métiers supports dédiés aux géosciences : solutions numériques, ressources humaines, marketing, …

 

LA CIBLE

Le concours s’adresse à tout porteur de projet de création d’entreprise ou toute entreprise de création récente (moins de 5 ans). Une partie du chiffre d’affaires du projet ou de l’entreprise est ou sera réalisée dans le domaine des géosciences.
Le projet d’innovation vise à se concrétiser par la commercialisation d’une offre de produits et/ou de services (l’innovation peut être d’usage ou technique).

 

LES CRITÈRES DE SÉLECTION

Les candidats seront jugés, notamment, sur les critères suivants :

  • Le potentiel économique du projet
  • L’innovation du service ou du produit
  • La complémentarité de l’équipe
  • Découvrez la composition du jury.

 

LES DOTATIONS

Le concours aura 4 lauréats qui seront choisis à l’issue d’un passage devant le jury. Les résultats des auditions seront communiqués au plus tard le 10 novembre 2016.

La dotation décernée aux 4 lauréats est fixée à 5000 euros chacun, sous condition d’intégration des projets dans l’incubateur et pépinière d’Hélioparc :

  • 2500€ représentant une année d’hébergement gratuit, comprenant le loyer et les charges inhérentes
  • 2500€ représentant l’accompagnement par des experts de la création et du développement d’entreprise, ainsi que des experts du domaine des géosciences et de la valorisation du sous-sol.

 

COMMENT CONCOURIR ?

Prenez connaissance du reglement du concours.
Téléchargez le dossier de candidature concours Géostart. Il devra être retourné complété avant le 31 octobre 2016 minuit par mail (conctact@helioparc.fr) ou par voie postale (Technopole Hélioparc – 2 avenue Pierre Angot – 64000 PAU).

Olympiades Internationales de Géosciences

ieso2016 mLa dixième édition des IESO a eu lieu du 20 au 27 août 2016 dans la préfecture de Mie au Japon. Des tests écrits et pratiques ainsi que des épreuves par équipes internationales ont été proposés aux candidats des différentes délégations. 4 élèves composés la délégation française :

- Lucia Karens - Lycée Français Saint-Louis, Stockholm

- Loren Moller - Lycée International De Valbonne, Valbonne

- Lucie Petit - Lycée Blaise Pascal, Clermont-Ferrand

- Lilian Schleret - Lycée André Malraux, Remiremont

 

logo3Parmi les élèves de la délégation française, les résultats individuels sont les suivants :

- Lilian Schleret a obtenu une médaille de bronze

- Lucia Karens a obtenu une médaille d’argent

 

 Tous les résultats, photos, sujets de épreuves sont en ligne sur le site IESO 2016 : cliquer ici

 g a111  g a506

g a816   g a822

 

 

 

Plus d'articles...

  1. Lettre d'intention / Chantier RGF / Bassin parisien
  2. Programmation détaillée des sessions de la RST 2016
  3. Inauguration du Cabanon des Géologues
  4. Projet CHPM 2030 (Combined Heat, Power and Metal extraction from ultra-deep ore bodies)
  5. Mme Isabelle Cojan promue au grade de chevalier de la Légion d'honneur
  6. INTERGEOL 2016
  7. Mineralinfo
  8. Réseau d'excellence : Mine & Société
  9. 37ème congrès géologique international IGC – 2024. L’Allemagne invite le Monde à Berlin
  10. Chartes "Qualité des réseaux d’eau potable" et "Qualité des réseaux d’assainissement"
  11. AGSO Prix Michel Vigneau
  12. 10e Olympiades nationales de géosciences (2016)
  13. Rencontres Géole 2016 : les Géoliens font les cent pas !
  14. International : réunion des GéoUnions
  15. Dernier numéro de la revue Géochronique : Les Platinoïdes - Propriétés, utilisations, économie
  16. Annonce pour le Prix de Thèse AGSE 2016
  17. Inscriptions InterGéol 2016 - Bretagne - Section Jeunes SGF
  18. Dernier numéro de la revue Géologues : Les méthodes géotechniques employées dans la diversité des aménagements et constructions
  19. Les pierres qui poussent ou pierres vivantes de Roumanie : de quoi s’agit-il en réalité ?
  20. Séance publique annuelle du Conseil du Programme international de Géosciences (PICG)
  21. Et si la France organisait les Olympiades Internationales des Géosciences en 2017 ?
  22. Nouvelle règle stratigraphique graduée de la SGF
  23. Dernier numéro de Géochronique : Regards croisés sur le Métamorphisme
  24. Dernier numéro de Géologues : Impact du changement global sur les ressources en eau souterraine
  25. Bourses françaises L’Oréal-UNESCO "Pour les Femmes et la Science"