Sommaires et éditos des dossiers

Sur notre boutique en ligne, vous trouverez de plus "Géochronique" :

- en version papier depuis 1996

- en version électronique (pdf) depuis  2002

Documents

Trier par : Titre | Date | Clics [ Croissant ]

Géochronique 141 - Les Lagerstätten : des gisements à conservation exceptionnelle Géochronique 141 - Les Lagerstätten : des gisements à conservation exceptionnelle

populaire !
Date de mise en ligne: 31/03/2017
Taille du fichier: 982.04 KB

 

geoc141 couv450

Sommaire

BRÈVES


>
Euphorie boursière au LME
> Des oeufs de dinosaure soumis à l’examen du synchrotron
> Le béton de l’avenir ?
> Les plus anciennes formes de vie sur Terre trouvées dans le nord du Québec
> Après la grande extinction fini-permienne, un étonnant écosystème à la base du Trias
> Séolane, un centre d’accueil scientifique

CARNET


> Michel Steinberg
> Maurice Gennesseaux
> Jacques Muller
> Jean Sougy

ACTUALITÉS


>
YNHM 2017 : les Jeunes prennent la parole !
> Un changement d’année favorable à la protection des sites d’intérêt géologique
> Association Paléontologique de Villers-sur-Mer
> La 6e édition révisée de la carte géologique de la France
> Les 60 ans de l’Association Internationale des Hydrogéologues

DOSSIERS


LES LAGERSTATTEN : DES GISEMENTS A CONSERVATION EXCEPTIONNELLE


1 > Le Lagerstätte de Montceau-les-Mines

2 > Le Lagerstätte de La Voulte-sur-Rhône : une plongée en eaux profondes
3 > Les Calcaires lithographiques de Cerin
4 > La collection de poissons fossiles de Monte Bolca du Muséum national d’histoire naturelle
5 > Le gisement lutétien de Grignon : du Konzentrat Lagerstätte au point chaud de la biodiversité
6 > Le lac éocène de Messel, Hesse, Allemagne
7 > La diatomite du Coiron et son lagerstätte

REALITE TERRAIN


>
Où voir les fossiles des Lagerstätten

ANALYSES D'OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne :
 version papier - version électronique
 

Géochronique 140 - Une histoire du Massif armoricain Géochronique 140 - Une histoire du Massif armoricain

populaire !
Date de mise en ligne: 30/12/2016
Taille du fichier: 1.25 MB

 

GEOC140 couv200

Sommaire

BRÈVES


>
L’Argyle Violet, un diamant australienexceptionnel
> Inauguration de la centrale géothermique de Soultz-sous-Forêts
> Plus dur que l’acier, le Spinel
> Dernier adieu de Rosetta
> Thassalia, une centrale de géothermie marine à Marseille
> Projet « L’@venture géologique »
> AGENDA : La paléontologie dans le Var

CARNET


> Louis DAVID
> Nicole PETIT-MAIRE

ACTUALITÉS


>
Les volcans du Nicaragua
> L'Anthropocène : sujet géologique ou sociétal ?
> Excursion AGSO automne 2016

DOSSIERS


UNE HISTOIRE GEOLOGIQUE DU MASSIF ARMORICAIN


1 > Le Massif armoricain avant l’orogenèse varisque

Place du Massif armoricain dans la chaîne varisque
La chaîne cadomienne
Les traces de vie de la limite Édiacarien-Cambrien dans le Massif armoricain

2 > L’orogenèse varisque dans le Massif armoricain
Les premiers reliefs de la chaîne au Dévonien inférieur et moyen
La déformation varisque du Massif armoricain
Des bassins sédimentaires dans la tourmente varisque

3 > Le Massif armoricain après l’orogenèse varisque
Au Permien (300-250 Ma), armoricains et cornouaillais s’éloignent
Une ligne de partage des eaux au trias.
Avant le rifting crétacé dans le golfe de Gascogne
Le relief du Massif armoricain : 200 Ma d'histoire géomorphologique

4 > Un aperçu de la métallogénie du Massif armoricain
Les ressources minérales du Massif armoricain
Métallogénie de l’uranium dans les leucogranites peralumineux du Massif armoricain
Les minéralisations antimonifères du Massif armoricain

REALITE TERRAIN


>
Excursion dans le Massif armoricain : une coupe de Caen aux Sables d’Olonne

ANALYSES D'OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne :
 version papier - version électronique
 

Géochronique 139 - Regards sur... Volcans et curiosités géologiques en Chine, Platinoïdes, Ettringite cimentaire et analogues naturels Géochronique 139 - Regards sur... Volcans et curiosités géologiques en Chine, Platinoïdes, Ettringite cimentaire et analogues naturels

populaire !
Date de mise en ligne: 29/06/2016
Taille du fichier: 2.39 MB

 

GEOC139 couv200 Sommaire

BRÈVES


La sonde américaine Juno s’apprête à explorer les profondeurs de Jupiter
IUGS - 35e Congrès Géologique International 2016
Géopatrimoine
Inauguration du « cabanon des géologues » dans les Pyrénées
ICG 2024
Anthropocène et anthropocentrisme
L’origine des îlots de St. Pierre et St. Paul dans l’Atlantique équatorial mise en lumière

ACTUALITÉS


L’Association des Géologues du Sud-Ouest à Arudy
Le Mésozoïque des Charentes, stratotypes du Crétacé, hydrogéologie et terroirs des vignobles de Cognac
Inauguration du tunnel de base du Saint-Gothard
Les jeunes géologues sur la côte de granite rose pour InterGéol 2016 : une deuxième édition pleine de promesses

CARNET


André Giret

REGARDS SUR


Volcans et curiosités géologiques en Chine
Platinoïdes : des éléments à part en cosmochimie et géochimie
Ettringite cimentaire et analogues naturels

ANALYSES D'OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique
 

Géochronique 138 - Le potentiel minier métallique français Géochronique 138 - Le potentiel minier métallique français

populaire !
Date de mise en ligne: 29/06/2016
Taille du fichier: 531.19 KB

 

GEOC138 couv200 Sommaire

BRÈVES


Exposition temporaire « Météorites et leurs impacts »
Le Globe géologique du monde
PalAss 2016
Les eaux souterraines et la société
Olympiades de Géosciences 2016
AGSO Prix Michel Vigneaux

ACTUALITÉS


Le bassin du Roussillon : témoin des événements pyrénéens et méditerranéens entre 6 et 3 Ma
Rencontres Géole 2016 : les Géoliens font les cent pas !
Traversée des atlas marocains de Fès à Ouarzazate
Séismes de printemps

CARNET


Lucia MEMMI

DOSSIER


Le potentiel minier métallique français

1 > Contexte économique et données disponibles

Le potentiel minier français : le présent et l’avenir
L’Inventaire Minier National : bilan des données disponibles

2 > Estimer le potentiel minier métropolitain : les approches géostatistiques et de modélisation

La cartographie minérale prédictive
Genèse des porphyres cuprifères et dynamique de la subduction : exemple de la Téthys occidentale et des Andes

3 > Aperçu des connaissances actuelles et perspectives futures

Apports de la métallogénie pour la recherche de minéralisations
Ge, Ga et In : des « petits métaux » aux applications multiples
Nouvelle estimation du potentiel économique des gisements français : exemple du gisement de tungstène de Fumade (Tarn)
Les ressources minérales en Guyane Vers une traçabilité de l’or en Guyane

REALITE TERRAIN


Les skarns à tungstène de Costabonne


ANALYSES D'OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique
 

Géochronique 137 - Les Platinoïdes : propriétés, utilisations, économie Géochronique 137 - Les Platinoïdes : propriétés, utilisations, économie

populaire !
Date de mise en ligne: 21/01/2016
Taille du fichier: 3.8 MB

 

Geochronique 137 Sommaire

BRÈVES


Images d’éruptions volcaniques anciennes de 36 000 ans dans la grotte Chauvet
Formation des gisements d’or : une nouvelle piste ?
Roches du patrimoine, exemples d’Europe… et d’ailleurs
Sous les sables mauritaniens, un paléofleuve quaternaire
L’avenir incertain du Lutétien de Grignon
Une usine de traitement des résidus pétroliers dans un port du nord du Portugal
Double naissance dans le Grand Nord
Découverte d’un superbe diamant au Botswana

ACTUALITÉS


Trois curiosités géologiques en Azerbaïdjan
Les inventaires du géopatrimoine : enjeux, bilan et perspectives
Colloque ProGEO
Les 45 ans de l’ENSEGID
Les fossiles et la dérive des continents : d’Alfred Wegener à nos jours
Système de failles profondes dans le manteau au large de l’Indonésie révélées par la sismique réflexion

CARNET


Jean Gaudant

DOSSIER


Les platinoïdes - propriétés, utilisations, économie

1 > Les éléments du groupe du platine (EGP)

Découverte des EGP
Les propriétés des éléments du groupe du platine (EGP)

2 > Utilisation des platinoïdes

3 > Production minière et économie des platinoïdes


ANALYSES D'OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique

 

Géochronique 136, Décembre 2015 - Regards croisés sur le Métamorphisme Géochronique 136, Décembre 2015 - Regards croisés sur le Métamorphisme

populaire !
Date de mise en ligne: 21/01/2016
Taille du fichier: 583.14 KB

 

Geochronique 136 Sommaire

BRÈVES


La Compagnie nationale des Mines de France : une mort annoncée
Communiqué
Code minier : quoi de neuf ?
Enfin un avenir pour les objets géologiques

ACTUALITÉS


2015 : l’année des planètes naines et le cinquantenaire de l’exploration spatiale
Paléoclimats
Création de la Réserve naturelle géologique de Tercis en Aquitaine

DOSSIER


 
Regards croisés sur le Métamorphisme

1 > Les limites du métamorphisme

La transition diagenèse métamorphisme
Fusion partielle, extraction des liquides et différenciation de la croûte continentale : l’exemple du Massif central français
Le métamorphisme de (ultra) haute pression : deux siècles de débats
Métamorphismes extrêmes et refroidissement de la Terre

2 > La quantification

Les apports de l’expérimentation à la modélisation des processus métamorphiques

RÉALITÉ TERRAIN

Cycle de la lithosphère océanique et métamorphisme

À la recherche de l'équilibre perdu
Techniques, méthodes et outils pour la quantification du métamorphisme
Dater les événements métamorphiques : exemple du chronomètre Th-U-Pb dans la monazite

3 > Le fluide, l'Arlésienne du métamorphisme

Les marqueurs des évaporites dans la formation des gemmes métamorphiques
Les serpentinites, vecteurs des transferts de fluides dans le globe
Piégeage et libération des halogènes dans les métagabbros océaniques
Rôle des fluides dans le métamorphisme


ANALYSES D'OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique

 

Géochronique 135, Septembre 2015 - Regards sur... Ami Boué, Géologie et Grande Guerre, La réserve géologique de Haute-Provence, La mine de sel de Realmonte Géochronique 135, Septembre 2015 - Regards sur... Ami Boué, Géologie et Grande Guerre, La réserve géologique de Haute-Provence, La mine de sel de Realmonte

populaire !
Date de mise en ligne: 06/10/2015
Taille du fichier: 365.46 KB

Geochronique 135
Sommaire

BRÈVES


En Allemagne, la fin des centrales au gaz ?
Rencontres géosciences 2015
Les réunions spécialisées de la SGF
Sainte Barbe
La survie des granitiers bretons
Feu vert à l’extraction de sables coquilliers de Pointe d’Armor
Des plumes de dinosaure dans la Vienne
Gaz : une découverte majeure au large des côtes égyptiennes
Les États-Unis premier producteur mondial de pétrole

CARNET


Jacques Thierry

ACTUALITÉS


La crise éruptive du Sinabung en Indonésie
La Paléontologie française à Bâle
Un autre 14 juillet : le 14 juillet 2015, la sonde New Horizons a survolé la planète naine Pluton
Rendre le nucléaire sûr et acceptable en l’enterrant

REGARDS SUR


Ami Boué (1794 - 1881)
fondateur de la Société géologique de France ?

Géologie et Grande Guerre
Compte rendu des journées d’étude de printemps AGBP 2014 de la mer du Nord au Chemin des Dames

Haute-Provence
comment rester sur sa Réserve (géologique) ?

RÉALITÉ TERRAIN

La réserve géologique de Haute-Provence

La mine de sel de Realmonte
(Sicile, Italie)

ANALYSES D'OUVRAGES


AUTRES OUVRAGES


   Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique

Géochronique 134, Juin 2015 - Regards sur la Paléobotanique Géochronique 134, Juin 2015 - Regards sur la Paléobotanique

populaire !
Date de mise en ligne: 08/07/2015
Taille du fichier: 520.12 KB

Geochronique 134
Sommaire

BRÈVES


Informations techniques sur les hydrocarbures non conventionnels
Étude spatiale des eaux terrestres : la mission SWOT
Une nouvelle forêt engloutie au large des côtes anglaises
Les centrales au charbon allemandes sur la sellette
Olympiades de Géosciences
Bientôt une mine de rubis au Groenland ?
L’envol des dinosaures au Paléospace de Villers-sur-Mer

ACTUALITÉS


Cinquantenaire de l’AGBP
L’Aube sur Cérès
AGSO : Assemblée Générale 2014 et excursion dans le cirque de Barossa
Les volcans de boue de Roumanie

DOSSIER


Regards sur la Paléobotanique

1 > Naissance de la Paléobotanique
Émergence du concept de fossile, origine et développement de la Paléobotanique
Carbonifère, naissance de la paléobotanique moderne

2 > Objets et thématiques
Paléobotanique : objets, objectifs et méthodes
Archéobotanique
Paléoflores et climat
Biogéochimie des plantes fossiles
Glossopteris, paléophytogéographie, paléogéographie et dérive des continents

3 > Techniques d'étude
Les phytolithes
Les angiospermes et l'étude des fossiles de l'appareil reproducteur
La technique de dépelliculation et ses applications

4 > Points de vue actuels sur la Paléobotanique
Une flore dévonienne à conservation exceptionnelle : le gisement de Rhynie (Écosse)
Les premiers arbres
Les plantes et les grandes extinctions
La sortie des eaux des végétaux

ENCARTS


Brûler pour être... fossilisé. Pour les plantes... le feu ça crée !
Émergence et diversification des plantes terrestres
Dernière minute
Où voir des plantes fossiles ?
De la photosynthèse à la plante verte chloroplastidiée : au point de départ était la chlorophylle !

ANALYSES D'OUVRAGES



  Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique

Géochronique 133 - Mouvements gravitaires Géochronique 133 - Mouvements gravitaires

populaire !
Date de mise en ligne: 17/04/2015
Taille du fichier: 1.19 MB

Geochronique 133
Mouvements gravitaires

Les mouvements de terrain les plus courants constituent en général des phénomènes naturels ponctuels à effets limités. Cependant, de par leur nombre important, ils génèrent des dommages importants et coûteux, qui peuvent toucher un grand nombre de personnes dans certains cas. En effet, les mouvements de terrain provoquent la mort de 800 à 1 000 personnes par an dans le monde (EM-DAT/CRED, 2014), mais les chiffres peuvent monter jusqu'à plusieurs milliers de morts selon les auteurs (Petley, 2012). De nombreux paramètres, naturels et/ou anthropiques conditionnent l'apparition et le développement des mouvements et des glissements de terrain (topographie, géologie, hydrologie, hydrogéologie, érosion rapide du pied de certaines pentes, urbanisation, etc.). Ce sont cependant les phénomènes météorologiques qui semblent provoquer le plus grand nombre d'événements.

S. BERNARDIE et O. CERDAN

 Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique

Géochronique 132, Décembre 2014 - La Corse alpine Géochronique 132, Décembre 2014 - La Corse alpine

populaire !
Date de mise en ligne: 15/12/2014
Taille du fichier: 522.98 KB

Geochronique 132
La Corse alpine

La lecture des cartes géologiques publiées depuis la fin du XVIIIe siècle permet de suivre l'histoire de la découverte géologique de la Corse alpine (Ph. Rossi) jusqu'à l'époque actuelle et la fin du programme de cartographie géologique à 1/50 000 (J.-C. Lahondère). Les relations du bloc corso-sarde avec le continent avaient déjà été envisagées par E. Argand mais c'est l'utilisation du paléomagnétisme qui a permis de comprendre la cinématique du mouvement qui a conduit les îles à leur emplacement actuel (J. Gattacceca). L'originalité de la Corse alpine est sa position à la charnière Alpes-Apennin. La Corse a évolué au cours du Tertiaire dans un contexte en convergence (rapprochement Afrique- Europe) et représente une portion de la marge européenne de la Téthys qui est – comme dans les Alpes – d'abord entrée en subduction sous la plaque adriatique au Paléocène mais qui, à la fin de l'Éocène, suite à l'inversion du sens de la subduction, s'est retrouvée en position de plaque supérieure lors de la subduction apenninique sous l'Europe. Pendant l'Oligocène, le retrait vers l'est de la lithosphère océanique plongeante de la plaque adriatique en subduction provoque l'ouverture arrière-arc du Bassin liguro-provençal, la rotation antihoraire du bloc corso-sarde, le volcanisme calco-alcalin sarde et de la marge ouest corse et enfin l'ouverture plus tardive de la mer Tyrrhénienne (J. Malavieille et G. Molli). La mise en évidence d'une extension généralisée en Corse pendant l'Oligocène et le Miocène et la compréhension de la dynamique des flux mantelliques liés au retrait du panneau plongeant sous les Apennins replacent cette histoire dans l'environnement de la Méditerranée occidentale (L. Jolivet). Les Schistes lustrés de la Corse alpine comprennent tous les éléments de la paléomarge téthysienne, depuis les unités les plus externes à dominante ophiolitique, et à faible degré de métamorphisme, jusqu'aux unités les plus internes et les plus métamorphiques qui correspondent à la zone de transition océan-continent (A. Vitale-Brovarone). Les paragenèses métamorphiques de haute pression-basse température y sont remarquablement préservées ; la conservation exceptionnelle de la lawsonite compte même la Corse alpine au nombre des très rares exemples mondiaux.

Le contenu sédimentaire des formations miocènes post-nappes (M.-D. Loÿe-Pilot et M. Ferrandini) montre que, jusqu'au Tortonien, les matériaux détritiques en Plaine orientale sont issus du batholite hercynien de la Corse occidentale, transportés par-dessus la Corse alpine submergée à cette époque. C'est au cours du Tortonien supérieur- Messinien basal (vers 7-8 Ma) que l'arrivée de détritus grossiers en provenance des Schistes lustrés révèle la surrection de la Corse alpine.

Les marges corses (P. Guennoc et I. Thinon) résultent d'événements qui se sont succédé depuis l'histoire pré-rift, durant l'ouverture du Bassin liguro-provençal entre 30 et 15 Ma et la rotation du bloc corso-sarde. Comme dans les autres marges de la Méditerranée, la crise de salinité messinienne, entre 5,9 et 5,33 Ma, y a laissé des empreintes importantes. Le domaine de la transition continent – océan, entre bassin liguro-provençal et côtes de Corse occidentale, est caractérisé par la présence d'une activité volcanique mise en place lors de l'ouverture. Bordant la Corse alpine, le bassin Est-Corse est le plus étendu du système toscan et serait contemporain de l'ouverture du Bassin liguro provençal et de la première phase d'ouverture de la mer tyrrhénienne. En liaison avec les changements climatiques, l'importante sédimentation plio-quaternaire a conduit à l'élargissement, voire à la construction, de la plate-forme insulaire par prismes sédimentaires successifs, en particulier au large de la plaine de Bastia.

Témoins du plancher océanique téthysien, les ophiolites de la Corse alpine ont été exploitées pour l'amiante, parmi ces mines, celle de Canari, au nord de Saint-Florent fut l'une des plus importantes en Europe. Le risque sanitaire dû à l'amiante en Corse alpine n'est pas toutefois seulement restreint aux anciennes mines – ou lié aux matériaux de construction en contenant – mais il est aussi présent dans l'environnement naturel. En effet, tous les massifs ophiolitiques renferment – ou sont susceptibles de renfermer – de l'amiante. Soumises à l'érosion naturelle et aux activités humaines, ces roches peuvent se désagréger et libérer dans l'air, plus ou moins rapidement, les fibres d'amiante qu'elles renferment (D. Lahondère). Ce dossier rappelle enfin le passé minier de la Corse alpine (A. Gauthier, J. Féraud). Aujourd'hui si les anciennes mines de la Corse alpine peuvent aussi être source de préoccupations sanitaires pour les populations, leur visite offre en revanche de grandes satisfactions pour le minéralogiste.

En forme d'hommage à M. Durand-Delga qui a œuvré, avec ses élèves à la Sorbonne puis au Laboratoire de Géologie Méditerranéenne à Toulouse, à la connaissance non seulement de la Corse mais aussi de l'ensemble de l'orogène alpin en Méditerranée.

Ph. ROSSI

Acheter ce numéro en ligne : version papier - version électronique (pdf)