Quelle est l'évaluation des réserves énergétiques mondiales ?

 Localisation et Evaluation des ressources énergétiques

Les ressources énergétiques sont localisées sur ou dans la croûte continentale, que cette dernière soit émergée ou sous les océans et les mers.

Pour les matières premières fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz, elles sont plus précisément localisées dans les bassins sédimentaires[1]. Pour l’uranium, c’est un peu différent, environ 50% des ressources sont localisées dans des terrains cristallins de la croûte continentale. Le lecteur trouvera dans d’autres documents des explications sur la signification des termes réserves et ressources et la classification pour les hydrocarbures.

Le charbon : avec plus de 800 milliards de tonnes de réserves prouvées, le charbon représente la ressource fossile la plus abondante sur terre. Les ressources récupérables seraient plus de 20 fois supérieures à ce chiffre. Ces ressources sont réparties principalement sur 3 continents (Amérique du Nord, Europe et Eurasie, Asie Pacifique) et sont présentes dans plusieurs pays.

Le pétrole : les réserves prouvées de pétrole s’élevaient à 235 milliards de tonnes à la fin de l’année 2012. Les ressources récupérables seraient plus de trois fois supérieures à ce chiffre en prenant en compte le pétrole  « conventionnel » et le pétrole « non conventionnel ». Si les réserves prouvées sont pour moitié au Moyen-Orient, une autre partie importante se localise en Amérique centrale et du Sud ; en revanche, c’est principalement en Amérique de Nord qu’ont été mises en évidence pour le moment les ressources non conventionnelles.

Le gaz : les réserves prouvées de gaz s’élevaient à 187 000 milliards de m3 à la fin de l’année 2012. Les ressources récupérables seraient plus de 4 fois supérieures à ce chiffre en prenant en compte le gaz « conventionnel » et le gaz « non conventionnel ».  Le Moyen –Orient,  l’Europe et l’Eurasie (principalement la Russie) se partagent une grande part des réserves prouvées et les ressources y sont encore abondantes. Cependant, la mise en évidence de ressources non conventionnelles fait du gaz, pour le moment, la ressource la plus équitablement répartie sur tous les continents.

L’uranium : les ressources classiques identifiées en uranium s’élevaient à 5 327 000 tonnes fin 2011 (ressources évaluées pour un coût de production inférieur à 130 $US/kg U). Ce qui correspond à environ 75 années de fonctionnement des réacteurs nucléaires en considérant une demande de 65 000 tonnes d’uranium en 2013 (cette demande devrait passer à plus de 100 000 t avec la construction de 243 nouveaux réacteurs dans les 15 ans qui viennent). Les ressources identifiées sont situées principalement en Australie (31%), Kazakhstan (12%), Canada (9%), Fédération de Russie (9%) et Niger (8%), le Brésil, l’Afrique du Sud, la Namibie et les USA en recélant environ 5% chacun. Les ressources d’uranium non conventionnelles (phosphates, schistes noirs, charbons-lignites, IOCG[2], porphyres cuprifères, …..) où l’uranium peut-être récupéré en co- ou sous-produit, représentent plusieurs dizaines de millions de tonnes.



[1] Les bassins sédimentaires sont en fait de vastes dépressions dans lesquelles des roches, arrachées par l’érosion, peuvent se sédimenter. Si on trouve ces bassins sédimentaires sur tous les continents, en revanche ils ne contiennent pas les mêmes volumes de ressources.

[2] IOCG : Iron oxide copper gold (oxyde de fer, cuivre et or)

 

Réserves prouvées et ressources par groupes de pays[1]

(Source d’informations : réserves prouvées fin 2012 – BP statistical review of world energy 2013

et ressources – OECD/EIA world energy outlook 2013)

 

Ressources d’uranium par pays en 2011 pour un coût de production inférieur à 130$US/kgU

Source d’informations: World Nuclear Association 2013)

 


[1] Groupes de pays :

Amérique du Nord - USA, Canada, Mexique

Amérique centrale et Sud - Argentine, Brésil, Colombie, Equateur, Pérou, Trinidad et Tobago, Venezuela et  autres pays d’Amérique centrale

Europe et Eurasie - Azerbaïdjan, Danemark, Italie, Kazakhstan, Norvège, Roumanie, Russie, Turkménistan, Royaume-Uni, Ouzbékistan et autres pays d’Europe et d’Eurasie

Moyen-Orient - Iran, Irak, Koweït, Oman, Qatar, Arabie saoudite, Syrie, Emirats arabes unis, Yémen et  autres pays du Moyen-Orient

Afrique  - Algérie, Angola, Tchad, République du Congo, Egypte, Guinée équatoriale, Gabon, Lybie, Nigéria, Sud Soudan, Soudan, Tunisie et autres pays d’Afrique

Asie Pacifique  - Australie, Brunei, Chine, Inde, Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Vietnam et autres pays d’Asie et du Pacifique