Jean DIDIER

didier j(Saint-Étienne, 13 avril 1932 – Ceyrat, Puy-de-Dôme, 19 novembre 2013)
Professeur de géologie à l’université de Bretagne occidentale (Brest) (1964-1977)
Professeur de géologie à l’université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (1977-1995)

Président en 1989-1990

Après avoir terminé ses études secondaires en 1950 au lycée Théodore de Banville de Moulins, Jean Didier s’inscrivit à la faculté des sciences de Clermont-Ferrand où il prépara sa licence, obtenue en 1953. Nommé assistant la même année, il prépara l’agrégation qu’il obtint en 1955. Il prépara alors, sous la direction de Maurice Roques, son doctorat ès sciences consacré à l’Étude pétrographique des enclaves de quelques granites du Massif Central, et soutint sa thèse à Clermont-Ferrand en 1964, quatre ans après avoir été nommé maître-assistant.

Jean Didier quitta Clermont-Ferrand pour Brest en 1964 pour occuper un poste de maître de conférences dans la nouvelle université de Bretagne occidentale. Il y fut ensuite promu professeur titulaire en 1968. Il retourna à Clermont-Ferrand en 1977, succédant ainsi à son maître Maurice Roques. Il y prit sa retraite en 1995.

Auteur de nombreux travaux sur les granites, Jean Didier a publié deux ouvrages : Granites and their enclaves (1973) et Enclaves and granite petrology (1991), en collaboration avec B. Barbarin. Il est en outre l’auteur d’une histoire du laboratoire de géologie et minéralogie de Clermont-Ferrand intitulée Des géologues au pied d’un volcan, que publia la Revue d’Auvergne (1995).

J. GAUDANT