Robert-Léon LAFFITTE

Robert Laffitte(Paris, 4 juin 1911 - Toulouse, 24 avril 2003)
Professeur de géologie appliquée à la faculté des sciences d’Alger, 1950-1962
Professeur de géologie au Muséum national d’Histoire naturelle, 1963-1980
Prix Fontannes, 1941

Président en 1968

À l’issue de sa licence ès science qu’il obtint à la Sorbonne en 1931, Robert Laffitte fut recruté en 1932 comme préparateur au laboratoire de géologie du Muséum. Il y prépara sa thèse consacrée à l’Étude géologique de l’Aurès (1939). Ayant passé la majeure partie de la Seconde Guerre mondiale en Algérie, il s’y consacra à des études de géologie appliquée et notamment à une recherche prospective sur les potentialités de l’Algérie en hydrocarbures.

Après avoir exercé pendant un an (1944-1945) comme professeur de géologie à l’université d’Alexandrie, il obtint en 1945 une affectation à l’université d’Alger. De 1948 à 1952, il joua un rôle majeur dans la préparation du XIXe Congrès géologique international qui se tint à Alger en 1952, au cours duquel il exerça la fonction de secrétaire général. À cette occasion, il collabora à la préparation de la Carte géologique du Nord-Ouest africain à 1/2 000 000.

À l’indépendance de l’Algérie (1962), la fermeture de l’université d’Alger contraignit Robert Laffitte à regagner la France. Il obtint l’année suivante le poste de professeur de géologie du Muséum, poste dans lequel il termina sa carrière en 1980.

J. GAUDANT