Lauréate 2013 du Prix Ami Boué : Julia Eychenne

Julia Eychenne est diplômée de l'ENSG et a préparé son doctorat au Laboratoire Magmas et Volcans à Clermont-Ferrand sous la direction de Jean-Luc Le Pennec, doctorat qu'elle a soutenu le 13 janvier 2012. Son mémoire de thèse est intitulé « Budget éruptif et origine des paroxysmes explosifs andésitiques en système ouvert : l'éruption d'août 2006 du Tungurahua en Equateur ».

Julia présente un travail d'une grande qualité formelle sur l'étude quantitative des retombées de tephra, sujet ayant des enjeux fondamentaux en volcanologie, notamment en termes de gestion des crises éruptives. Elle a centré son travail sur des aspects controversés mais cruciaux de la caractérisation des éruptions. Elle présente des données originales et stimulantes à partir de méthodes non traditionnelles qu'elle a développées dans un esprit indéniablement novateur.
Elle est actuellement en séjour postdoctoral à l'université d'Hawaï où elle travaille sur le Kilauea. Elle n'est donc pas présente aujourd'hui mais nous lui remettrons son prix à une autre occasion.